Des petits garçons

À propos

L'enfant-homme est enfermé. C'est un assassin. Il est puni. Dans la prison, il travaille à fabriquer des Schtroumpfs, il joue au foot, il nettoie les cabinets, il a des relations tendres et violentes avec son surveillant dit « le gros », avec ses compagnons. Ses visions l'accompagnent : sa mère, la femme aux multiples noms, son fils.
Mais au fait, où sommes-nous ? Est-ce bien une prison ? Ce petit garçon est-il vraiment un assassin ? Ces femmes sont-elles sa femme ? L'enfant a-t-il vraiment existé ? Ce sont des rêves peut-être, ou leur projection dans un présent douloureux, vide jusqu'à l'absurde.
On est en limite, on est dans tous les endroits à la fois, dans tous les temps : l'enfance, l'âge adulte ; dans tous les états : folie et mort, amour et violence.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782846827058

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    132 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    6 912 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

Emmanuel Darley

Emmanuel Darley est né à Paris en 1963. Après une enfance ponctuée de nombreux déménagements (jusqu'en Afrique), il revient dans la capitale en 1977. Il commence des études de cinéma qu'il abandonne rapidement. Il devient alors libraire pendant quelques années. Depuis 1999, il anime des ateliers d'écriture dans des collèges, lycées ou des IUFM. Il vit actuellement dans l'Aude, à Narbonne.
Sa création littéraire est d'abord marquée par deux romans : Des petits garçons (P.O.L, 1993) puis, quatre ans plus tard, Un gâchis (éd. Verdier, 1997). Il se lance ensuite dans l'écriture théâtrale, publié chez Théâtre Ouvert : Badier Grégoire (1998), Une ombre (2000), Souterrains (2001), puis très vite chez Actes Sud-Papiers : Indigents (2001), Pas bouger suivi de Qui va là ? (2002), C'était mieux avant (2004), Flexible, hop hop ! suivi de Être humain (2005), Le Mardi à Monoprix suivi de Auteurs vivants (2009) et Aujourd'hui Martine (2010) . Depuis quelques années, il est auteur associé de la compagnie Labyrinthes, dirigée par Jean-Marc Bourg.
Il écrit aussi au fil des commandes des pièces courtes et d'autres pour le jeune public (Plus d'école et Là-haut la lune, Ecole des loisirs, 2002 et 2003 ; Les Cinq doigts de la main [collectif], Actes Sud-Papiers, “Heyoka Jeunesse”, 2006).
Il obtient le prix littéraire Charles Bisset en 2003 pour son roman Un des malheurs paru chez Verdier en 2003. Actes Sud édite en 2007 son roman Le Bonheur.

empty