Sports collectifs

  • Ce volume met en lumière l'apprentissage intellectuel du jeune Drieu, puis retrace en filigrane son parcours et ses fonctions jusqu'à sa mort. Les carnets de l'étudiant, à Sciences Po et en voyage en Angleterre, apportent un éclairage nouveau sur Pierre Drieu la Rochelle : d'une étonnante maturité à 16 ans, réfléchissant à l'art, la littérature, la politique et la civilisation européenne. Il semble avoir déjà tout lu. Drieu évoque entre autres Barrès, Rousseau, Nietzsche, Disraeli, Schopenhauer, Amiel. Il médite dans des autoportraits à la troisième personne (« Il se rêvait nouveau B. Constant ») et, fasciné par les hommes d'action, se confie sur son caractère jugé trop timoré (il se surnomme « Coeur-de-lièvre »). Puis ce sont les carnets de caserne et de guerre aux Dardanelles, avec ses missions de sergent (défense d'un tirailleur sénégalais) mêlées aux réflexions sur la littérature. Plus tard, dans un carnet d'Argentine (1932), l'on suit ses déplacements et sa découverte des paysages, puis un carnet « Gilles » (38-39) nous plonge dans les coulisses de son grand roman. Enfin, les carnets de la guerre de 40 nous renseignent sur ses préoccupations quotidiennes (la gestion de La NRF, des noms de prisonniers à libérer, ses rendez-vous, etc.).

  • De l'Angleterre à la Palestine, de l'Allemagne au Mexique, du Brésil à l'Égypte, de la France à l'Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu'à nos jours.
    Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d'un siècle, il a été un puissant instrument d'émancipation pour les ouvriers, les femmes, les militants anticolonialistes, les jeunes des quartiers populaires et les protestataires du monde entier. L'auteur retrace le destin de celles et ceux qui, pratiquant ce sport populaire au quotidien, en professionnels ou en amateurs, ont trop longtemps été éclipsés par les équipes stars et les légendes dorées. Prenant à contre-pied les clichés sur les supporters de foot, il raconte aussi l'étonnante histoire des contre-cultures footballistiques nées après la Seconde Guerre mondiale, des hooligans anglais jusqu'aux ultras qui ont joué un rôle central dans les printemps arabes de 2011 ou plus récemment dans le soulèvement du peuple algérien.
    En proposant une histoire " par en bas ", en s'attachant à donner la parole à tous les protagonistes de cette épopée, Mickaël Correia rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif.

  • « Fumi : Les fumis sont les bougies que les groupes de supporters allument chaque fois que c'est leur anniversaire, mais ils comptent mal, parce qu'il y en a toujours beaucoup plus que d'années d'existence. »

    Journaliste à L'Équipe, spécialiste des stades et amoureux du ballon rond, Vincent Duluc nous ouvre le monde du football à travers le vocabulaire qui en fait la sève. Il commente sur un ton léger et malicieux les savoureuses expressions qui y circulent, de Zone mixte à Bien en place, avec toute la pertinence du fin connaisseur et du passionné.

    Vincent Duluc est journaliste sportif spécialisé dans le football. Auteur de nombreux ouvrages, il intervient régulièrement dans des émissions de débats télévisés.

    « Le football a de la chance d'avoir Vincent Duluc. Le foot a beau être un sport universel, il est possible de l'honorer avec pour armes la finesse, l'intelligence, la créativité. C'est ce que faisait naguère sur les terrains le joueur espagnol Andrés Iniesta. Vincent Duluc est l'Iniesta de la plume. »

  • DANS LES COULISSES DES BLEUS CHAMPIONS DU MONDELe 15 juillet 2018, sous les trombes d'eau d'un ciel moscovite capricieux et déchaîné, les Bleus de Didier Deschamps marquaient à jamais l'histoire du sport français en décrochant la Coupe du monde aux dépens de la Croatie. 20 ans après leurs glorieux ainés Zinédine Zidane, Fabien Barthez, Bixente Lizarazu ou Lilian Thuram ... Pendant trois ans, et jusqu'à l'Euro 2021, les hommes de Didier Deschamps ont dû digérer, assumer et surtout faire respecter leur nouveau statut d'équipe à abattre. Avec une maxime en tête: rester au sommet, continuer à faire peur et inspirer la crainte. Cet ouvrage vous dévoile une partie de la vie des champions du monde, sur et en dehors du terrain, comme une invitation à ce fantastique voyage en bleu. Entre les hauts et les bas, les titres et les blessures, les anecdotes et confidences, mais aussi le management de Didier Deschamps, ses remises en question et sa façon d'entrer dans le cerveau de ses protégés, la gestion pas toujours aisée des stars et des égos, la vie entre les "vieux" et les "jeunes", l'éclosion de la superstar Kylian Mbappé, la psychose du Covid-19... Pour une plongée dans les coulisses d'une sélection pas comme les autres. Et des Bleus comme vous ne les avez jamais lus.

  • Dans les secrets de la performance des meilleures équipes de foot du monde.
    Quelle est la recette secrète menant à la victoire ?
    La question obsède tous les acteurs du ballon rond, qui explorent sans cesse de nouveaux univers pour la découvrir. Politique sportive, recrute-ment, méthodologie d'entraînement, analyse vidéo, data, stratégie tactique, préparation physique et mentale, coaching... Dans tous les domaines, le football est lancé dans une quête effrénée de gains marginaux pour optimiser la performance. Objectif : réduire au minimum la part du hasard dans ce jeu imprévisible, où le moindre détail compte.
    À quoi ressemblent ces optimisations devenues le Graal des clubs et des sélections ? Comment se construit un club qui gagne ? Comment se préparent les plus grands joueurs et les plus grandes équipes pour être performants sur le terrain ? Comment faire la différence une fois le coup d'envoi donné ? C'est dans ce minutieux et colossal travail d'enquête et de recueil de témoignages que se sont lancés les Dé-Managers.
    Des joueurs, des entraîneurs, des dirigeants ainsi que des formateurs, méde-cins, recruteurs, analystes vidéo et spécialistes de l'ombre témoignent dans cette somme inédite. Ils dévoilent leurs méthodes, détaillent leur quotidien et la manière dont leurs compétences s'inscrivent dans le pro-jet de tout club : GAGNER.

  • Maradona Nouv.

    Maradona

    Alexandre Juillard

    LE LIVRE DU PREMIER ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE MARADONA.LE Livre Essentiel sur la légende planétaire du footballMercredi 25 Novembre 2020. 11h30. Diego Armando Maradona est retrouvé mort dans une chambre sans charme d'une maison de la banlieue de Buenos Aires. Il est mort seul.
    Diego Maradona s'est éteint en Argentine, sur ses terres qu'il aimait tant.
    C'est dans un quartier défavorisé de Buenos Aires qu'il s'est forgé un caractère hors norme. Il débute sa carrière en 1976, à 15 ans. Cette année-là, les militaires arrivent au pouvoir. Il devient un objet politique. En Argentine, on crie au génie et la presse affirme que Diego fait partie du patrimoine national. Ce n'est qu'après sa première Coupe du Monde
    en 1982 qu'il s'envole à seulement 21 ans pour Barcelone, une ville fermée, raciste. Il ne s'y sent pas bien. Il touche pour la première fois à la cocaïne et fait déjà polémique. En 1984, il quitte Barcelone pour rejoindre Naples. En 1986, il devient l'homme le plus connu de la planète après sa victoire à la Coupe du monde et sa "main de Dieu" contre l'Angleterre. Il démontre qu'il est capable de tout pour gagner, du meilleur comme du pire. S'il est toujours aussi fort avec un ballon, sa vie part en lambeaux. La drogue, la mafia, entre autres, lui font perdre pied. En 1991, il est contrôlé positif et quitte Naples du jour au lendemain. En Argentine, l'État le lâche, il est arrêté pour possession de drogue. Sa fin semble proche. Mais il rebondit, et s'entraîne comme un damné pour participer à la quatrième Coupe du Monde de sa carrière en 1994. À nouveau contrôlé positif, il crie à l'injustice. Il va alors vivre une longue traversée du désert. Il revient sur les terrains à Rosario, à Séville ou à Boca, mais n'est que l'ombre de lui-même. Diego grossit et se détruit. Deux fois, en 2000 et 2004, il côtoie la mort. Mais une nouvelle fois, il trouve la force de se reconstruire. En 2008, il est nommé sélectionneur de l'Argentine.
    En 50 ans, Diego a tout connu. Objet politique et médiatique, son ascension coïncide avec la médiatisation à outrance du football. En ce sens, c'est la première grande star planétaire de ce sport.

  • À seulement vingt ans, il a conquis la planète football. La biographie la plus complète à ce jour du jeune prodige du football mondial, par le journaliste de L'Équipe qui suit le PSG au quotidien
    Le jeune prodige qui fascine la planète foot Il n'a pas 21 ans et possède déjà un palmarès impressionnant. En trois saisons à peine, Kylian Mbappe a affolé les statistiques et battu tous les records de précocité . Seul Pelé, qui a vu en lui son héritier, a fait mieux à son âge. De ses premiers dribbles sur la pelouse du stade Léo-Lagrange de Bondy, en banlieue parisienne, à son quatrième but en finale de la coupe du monde au stade Loujniki de Moscou, ce livre retrace le parcours d'un phénomène.Qui est-il ?Comment s'est-il construit, avec qui, et autour de quelles valeurs ?Comment expliquer surtout son inébranlable confiance en soi - la certitude qu'il réussirait ?Cette enquête, riche en interviews et anecdotes inédites, décrypte un joueur dont l'aura a désormais dépassé l'univers des terrains verts. Car, au-delà de ses prouesses sportives, c'est l'homme qui détonne, et séduit.

  • Bleus éphémères

    Raphael Perry

    Histoires fabuleuses et cruelles des joueurs sélectionnés une seule fois en équipe de France de footballIls sont 243. 243 internationaux français de football qui n'ont eu qu'une seule sélection. Ce livre leur rend hommage, mais raconte aussi une histoire parallèle de l'équipe de France.
    Dans cette chronique passionnante qui débute en 1904 et s'achève avec l'Euro 2021, tous les "monocapés" sont racontés via des centaines d'anecdotes méconnues qui retracent leurs moments de gloire ou de détresse. Le récit s'appuie sur des témoignages d'époque authentiques, à la fois drôles, tristes, grinçants, ou inédits pour la cinquantaine d'internationaux encore en vie que l'auteur a interviewés.
    Il faut de tout pour écrire les légendes : des stars, des porteurs d'eau, des besogneux, des bouche-trous. De Marcel Adamczyk à Victor Zvunka en passant par Michel Hidalgo, Albert Rust, Lionel Charbonnier, Franck Jurietti, Pascal Chimbonda ou Marc Planus, tous les profils
    se sont distingués : ceux qui n'avaient pas la classe internationale ou pas le niveau; ceux retenus pour des raisons davantage politiques ou partisanes que sportives ; ceux inhibés par la pression ou passés à côté le jour J; ceux tombés au mauvais moment ou dans la mauvaise équipe; ceux qui ont vu leur carrière brisée par la blessure, freinée par le devoir militaire ou stoppée par la guerre; ceux qui étaient trop grandes gueules pour être rappelés.
    Consécration, frustration, dépression, désillusion : les raisons et le contexte de leur sélection, le récit de leurs prestations contées par des journalistes actuels ou d'antan, souvent beaucoup plus acerbes, au verbe parfois suranné, expliquent aussi pourquoi il n'y en a pas eu d'autre pour beaucoup.

  • Ces Français à l'assaut du rêve américainLe rêve américain est un concept que le basket tricolore a fait sien depuis plus de vingt ans.
    La NBA est à part dans le basket mondial. La meilleure, la plus médiatisée. Celle qui regorge du plus grand nombre d'histoires, de des- tins hors du commun. Mais derrière les dunks, les franchises mythiques et les paillettes se jouent des histoires personnelles. Des réussites et des échecs. Des rêves et des désillusions.
    Quinze Français qui ont traversé l'Atlantique racontent leur parcours, leur vie aux États-Unis, les raisons qui les ont poussés à faire le grand saut. Ils parlent d'une culture, d'un mode de vie et d'un gigantisme qui participent à rendre la destination encore plus mystique. Mais aussi du revers de la médaille, des sacrifices à accomplir, des aspects parfois déshumanisants de la NBA. Avec leurs mots, ils offrent une plongée unique dans les coulisses d'un milieu dont on ne sait que ce qu'il veut bien dévoiler.
    Rudy Gobert, Nicolas Batum, Nando De Colo, Mickaël Gelabale, Ronny Turiaf ou en-core Ian Mahinmi se dévoilent pour raconter une partie de l'histoire du basket français aux USA.

  • 101 fois Ronaldo

    Regis Dupont

    • Solar
    • 15 Avril 2021

    Une biographie originale du footballeur à tous les record par le journaliste qui le suit depuis quinze ans à L'Équipe.
    Le 9 septembre 2020, Ronaldo dépassait la barre mythique des 100 buts en sélection lors d'un match en Suède. Il n'est plus qu'à 8 unités du record de l'Iranien Ali Daei (109). L'occasion de revisiter, en 101 histoires courtes et méconnues, l'incroyable carrière de ce monstre du football. De ses débuts hyper-précoces à Madère, où un aéroport porte désormais son nom, à son test positif au Covid en octobre 2020, en passant par son transfert à Manchester United à 18 ans et sa faramineuse série de records, le Portugais est décortiqué sous toutes ses coutures par les journaliste qui le connaît le mieux. Qui, par exemple, connaît l'histoire de son frère, devenu alcoolique, tandis que CR7 atteignat les sommets ? Ou celle de ses enfants, nés de mère inconnue à l'issue de tractations peu communes ?
    Régis Dupont suit le Portugais aux 5 Ballons d'Or depuis ses débuts et l'a interviewé à de multiples reprises. Il nous dit tout du joueur, de l'homme, de la star...
    Un cahier photos issu de la base iconographique de
    L'Équipe vient illustrer cette biographie.

  • « L'équipe de France a toujours fait rêver,L'équipe de France a toujours fait parler, L'équipe de France a toujours fait fantasmer...en bien ou en mal, les Bleus ne laissent personne indifférent. On dit souvent qu'il y a 65 millions de sélectionneurs. Chaque match fait l'objet de toutes les discussions au boulot comme au bistro, les veilles de match, les jours de match, les lendemains de match...La réalité des Bleus, je l'ai vécue au plus près dans le staff très réservé pendant 30 ans. 337 matchs sur le banc, 76 pays visités, 253 joueurs en bleu. C'est une première pour moi, je n'avais jamais voulu raconter. Aujourd'hui, je vous emmène dans les coulisses pour vous faire partager ces moments inoubliables et révéler, avec mille anecdotes, les petits et grands secrets de notre équipe de France. De Kopa à Mbappé en passant par Platini et Zidane, une plongée inédite et captivante au coeur des Bleus. »Philippe Tournon

  • « Et les supporters du Spion Kop jettent leurs écharpes à Bill. Leurs écharpes rouges. Une pluie d'écharpes tombe sur Bill. En guise de remerciement. Toutes leurs écharpes. Leurs écharpes rouges. Et Bill ramasse leurs écharpes. Toutes leurs écharpes. Leurs écharpes rouges. Et Bill noue une écharpe autour de son cou. Une écharpe rouge. Et Bill brandit une autre écharpe. Une autre écharpe rouge. Entre ses poings. Une écharpe. Une écharpe rouge. Tenue bien haut. Entre ses bras levés. En signe de remerciement. »

    C'est dans un style incantatoire et hypnotique que David Peace raconte l'histoire du Liverpool Football Club lorsque Bill Shankly en prit la direction. Il prend, dans Rouge ou mort, une hauteur extraordinaire et signe le grand roman de l'année.

  • Daniel Herrero nous conduit dans sa patrie imaginaire : le rugby, qu'il préfère nommer Ovalie ; un territoire abstrait, aux règles strictes et complexes, un sport unique avec son langage et ses traditions propres, tout un état d'esprit ! Le livre indispensable à l'approche de la Coupe du monde de rugby ! " J'ai longtemps arpenté les chemins d'Ovalie, le territoire sans frontières des amateurs de rugby. C'est un monde où l'on se rencontre plus qu'on ne se croise, et qui a tout d'une école de la vie. Les codes s'acquièrent au fil du temps, sur le pré, dans les vestiaires, au fond d'un bus ou dans un bistrot, à l'ombre d'une potence de bière devenue arbre à palabres. Il s'y raconte des légendes où s'affrontent les grands noms de notre panthéon, il s'y vit des épopées où des émotions brutales et intenses tissent entre les hommes des liens indéfectibles. Près de deux siècles après la naissance du jeu dans l'Angleterre victorienne, novices et initiés partagent désormais une culture, faite de règles officielles et officieuses, d'un langage, de rituels, d'un patrimoine dont certains chefs-d'oeuvre sont en péril et, plus important que tout, d'un esprit ! Ce dictionnaire vous invite amoureusement à pousser la porte du royaume. Bienvenue en Ovalie ! "
    Daniel Herrero
    Nouvelle édition entièrement revue, augmentée et mise à jour.

  • "Un peu de respect, j'suis ta mère" (Calmann-Lévy) est à l'origine un blog qui a fait la renommée de l'auteur en 2004 (prix mondial du blog de l'année). Lecteur de ce blog, je l'ai publié et fait connaître en France. Depuis, les succès s'enchaînent pour Hernán qui a été multiprimé au théâtre (adaptation du roman), traduit dans une trentaine de pays et pour finir Campanella a acheté les droits d'adaptation pour Hollywood. Le poche s'est vendu à 10 000 ex. en France. Ici, il s'agit de nouvelles sur le monde des fans de football, toutes aussi déjantées les uns que les autres. Du très bon Casciari.

  • Ma vérité

    Diego Maradona

    "Trente ans ont passé et je me souviens de tout comme si c'était hier. Il y a des moments de ma vie que j'ai pu oublier, mais pas celui-ci. Et j'ai décidé de tout raconter. Pour la première fois. À ma façon, la façon que j'aime, celle qui était la mienne quand je jouais : en donnant tout, en disant tout." Diego Maradona.
    Juin 1986. Considéré par beaucoup comme le plus grand footballeur de tous les temps, Diego Armando Maradona brandit la Coupe du monde, remportée au Mexique à l'issue d'une série de matches magiques. Trente ans plus tard, après une vie marquée par les scandales et la controverse, Maradona raconte pour la première fois, à la première personne, l'histoire secrète de cette Coupe du monde incomparable. Mexico 86 fut l'apogée de la carrière de Maradona, qui ne cache rien : la façon dont il a vécu chaque match, ce qu'il s'est passé dans les vestiaires, le départ prématuré au Mexique parce que le président argentin lui-même voulait limoger le directeur technique, les zones d'ombre derrière le départ du " Grand Capitaine " Passarella, les séances vidéo de Bilardo, ses innovations tactiques qui ont révolutionné le jeu, l'hostilité du public, les maillots qu'il a fallu acheter à Mexico, sa relation avec la drogue, la "finale" contre l'ennemi anglais, la Main de Dieu et le plus beau but de l'histoire du football.

  • Développez votre culture tactique ! Jeu de possession,
    catenaccio, contre-attaques, pressing... Quelles sont les grandes options tactiques du football, et comment sont-elles appliquées sur le terrain ? Quels sont les vices et les vertus des systèmes mis en place ? Comment ont évolué les postes des joueurs ? Le but est de permettre au spectateur de remarquer ce qui se déroule sous ses yeux, de discerner ce qu'il ne peut voir sans clés d'analyse. Il ne s'agit pas de regarder autrement le football, mais de mieux le regarder.
    De nombreux phénomènes médiatiques participent déjà à la démocratisation de la tactique : les jeux vidéo, des blogs fameux ou la prolifération des datas font que l'approche tactique n'est plus seulement celle des analystes froids et sérieux. Chacun sent bien désormais que tous les matches sont "très tactiques', pas seulement ceux qui sont fermés. Trouver un système dans lequel Messi court là où il le veut (ou ne court pas) n'est pas moins "tactique' que le
    catenaccio : c'est un système conçu pour être efficace, équilibré, assimilé et appliqué le mieux possible par les joueurs.
    L'objectif est donc de donner au lecteur des repères pour apprécier le jeu d'équipe qui se déploie sur le terrain. Comment les joueurs se déplacent-ils, individuellement et collectivement ? Avec ou sans ballon ? Comment trouvent-ils des espaces, marquent-ils leurs adversaires ? Pour répondre à ces questions, les auteurs ont rencontré de nombreuses personnalités (Christian Gourcuff, Guy Roux, Elie Baup, Stéphane Moulin, Yohan Micoud, Guy Lacombe, Roger Schmidt, entre autres), lu les ouvrages et passé aux cribles les déclarations des plus grands (Guardiola, Mourinho, Klopp, Ancelotti, et bien d'autres encore).
    En alimentant l'ouvrage de citations, de schémas ou de situations de jeu, d'analyses de matches récents ou classiques, il n'est pas tant question de dresser un bilan que de donner la possibilité aux lecteurs - notamment les plus aguerris - de participer aux polémiques, de se prononcer sur les révolutions ou les traditions, d'argumenter pour afficher ses préférences. En d'autres termes, les auteurs n'oublient pas que le tacticien reste un supporter.
    Sommaire
    "Comment regarder un match de foot ? Les clés du jeu décryptées"INTRODUCTIONPREMIÈRE PARTIE: SE PLACER ET SE DÉPLACER Les schémas tactiques
    Les postes
    Conclusion : le joueur "libre'
    DEUXIÈME PARTIE: SANS LE BALLON Défendre
    Attaquer
    Conclusion : Montez !
    TROISIÈME PARTIE: AVEC LE BALLON Attaquer
    Défendre
    Conclusion : Imposer son style ou s'adapter?
    CONCLUSION: LE COACHING Relativité générale : planification et périodisation
    Relativité restreinte : le coaching gagnant
    Tableau final
    Les auteurs : Les Dé-Managers font partie de la Galaxie des Cahiers du foot dont le site héberge leur blog. Raphaël COSMIDIS, Gilles JUAN, Christophe KUCHLY et Julien MOMONT constituent l'équipe.

  • Les 10 du PSG

    Gregory Protche

    • Solar
    • 1 Avril 2021

    Les grands numéros 10 du PSG
    Qu'est-ce que le numéro 10 ? Une position sur le terrain ? Un simple numéro de maillot ? Une ambition ? Un destin ? Une mythologie ?
    Un peu tout cela et bien davantage encore, dès qu'il s'agit de PSG.
    Le numéro 10 est le roi du Parc des Princes. Il cristallise toutes les passions, polémiques et revirements. Dans un club lambda, on adore les buteurs, célèbre les gardiens mémorables et les défenseurs valeureux. Â Paris, l'objet du culte, c'est le numéro 10.
    Sortez en un de l'équipe, comme le firent Gérard Houillier avec Safet Susic ou Luis Fernandez avec Ronaldinho, et le Parc se retourne contre vous, vous voue à toutes les gémonies, oublie soudain classement, qualité du jeu proposé et statistiques flatteuses. À l'inverse, peu de joueurs parisiens ont eu le don de décevoir, d'exaspérer et de se faire siffler comme les numéros 10.
    Entre l'élection divine et le sacerdoce.
    Il y a toujours eu au Parc une frange de connaisseurs esthètes qui, certes, supportent Paris, mais viennent au stade aussi pour se régaler de dribbles, d'ouvertures lumineuses, de passes aveugles (même pas forcément décisives) du maestro, du soliste dont nous faisons un chef d'orchestre, du créateur, de l'artiste, du meneur de jeu. Alors que le football cessait progressivement d'attribuer au numéro 10 la direction du jeu, par des schémas tactiques qui font de lui un neuf et demie ou un faux ailier, comme on disait jadis, à Paris, on faisait signer Javier Pastore. Neymar à Barcelone brillait sur le flanc gauche. A Paris, il illumine depuis le coeur du jeu.
    De Safet Susic à Neymar, en passant par Jean-Pierre Dogliani, Leonardo, Valdo, Raì, Dahleb, Okocha, Ronaldinho, Nene, Gallardo, Pastore et quelques autres (Ibra porta à Paris le numéro 10...), chacun de ces artistes occupe une place à part dans la mémoire collective parisienne et dans les choeurs des supporters.
    ÂÂ

  • Christophe Verneyre est Stéphanois et il a les Verts de Saint-Etienne dans la peau depuis que son père l'a emmené petit au stade Geoffroy-Guichard, on dit "dans le Chaudron". Dès lors, il a construit sa vie de cadre bien rangé autour de cette passion. Avec tout ce que cela implique dans le regard des autres, de passion et de déraison aussi. Ce premier roman nous plonge dans la vie d'un fan avec une certaine douceur dans le verbe, une émancipation par le truchement de l'amitié, de l'amour et au final d'une forme de quête absolue pour un sport qui a bien changé en 40 ans et dans lequel l'auteur finit par ne plus se reconnaître.

  • Revivez les vingt dernières années de l'AS Saint-Étienne comme si vous étiez dans le vestiaire des joueurs !
    L'AS Saint-Étienne compte parmi les clubs préférés des Français. Et si, au XXIe siècle, le club n'a plus le lustre de sa grandeur passée (le club le plus titré en championnat de France) et ne compte qu'une Coupe de la Ligue (2013) et une finale de Coupe de France (2020) à son palmarès, ses tribulations continuent de passionner les supporters.
    Pour eux, Bernard Lions, qui ne passe pas une semaine sans se rendre dans le Forez, a enquêté sur plus de 70 histoires, connues ou non, qui ont défrayé la chronique de l'ASSE : la mise à l'écart soudaine de Stéphane Ruffier, son gardien vedette ; le transfert record de Wesley Fofana ; les frasques de Pascal Feindouno et sa vraie-fausse paternité de l'enfant de son coéquipier ; la fin de carrière terrible de Loïc Perrin, l'enfant du club exclu en finale de la Coupe de France...
    Au plus près des sources, Bernard Lions chronique dans le détail les années récentes des Verts, une équipe qui ne laisse jamais indifférent.

  • « Pendant des années, je me suis senti défié par le sujet, la mémoire et la réalité du football, et j'ai eu l'intention d'écrire quelque chose qui fût digne de cette grande messe païenne, qui est capable de parler tant de langages différents et qui peut déchaîner tant de passions universelles. C'est de ce défi et de ce besoin d'expiation qu'est né ce livre. Hommage au football, célébration de ses lumières, dénonciation de ses ombres. Je ne sais pas s'il est tel qu'il voulait être, mais je sais qu'il a grandi en moi et qu'il est arrivé à sa dernière page, et que, maintenant qu'il est né, il s'offre à vous. Et je garde l'irrémédiable mélancolie que nous ressentons tous après l'amour et à la fin de la partie. » E. GALEANO

  • Luigi Alfano : de son enfance à sa carrière de footballeur puis à celle d'entraineur du Sporting Club de Toulon

    " Encore sous l'effet de l'adrénaline, Luigi empoigna son nez dans sa main droite et, d'un coup sec, accompagné d'un craquement d'os fracassant, il le remit en place comme on remet

    un noeud de cravate. "

    Depuis près d'un demi-siècle, Luigi Alfano défend les couleurs d'une seule et même ville : Toulon.

    Giovanni Privitera retrace la vie et la passion de ce footballeur italien devenu entraineur du Sporting Club de Toulon. Il revient sur son enfance napolitaine, son parcours vers le monde

    professionnel, ses confrontations aux vedettes internationales du championnat de France et ses aventures rocambolesques sur les pelouses de France et de Navarre avec son équipe

    de toujours. On y retrouve aussi sa pugnacité, son jeu de tête unique et son nez légendaire.

    Ce récit nous plonge avant tout dans un football d'un autre temps, avec ses codes, ses valeurs, ses travers.

  • Ce livre explore le psychisme des plus grands sportifs français. En les amenant à exprimer des sensations, des émotions et des expériences enfouies dans les méandres de leur mémoire, mais rarement - ou jamais - évoquées, Hubert Ripoll révèle et décrypte les mécanismes psychologiques qui sont la marque des champions, et notamment leur incroyable faculté à entrer dans un état second qui les porte au-dessus de leurs adversaires ; leur résilience ; leur capacité à inventer, à bricoler des routines mentales destinées à renforcer leur mémoire, à guider leur attention, à contrôler leur concentration, à engranger de la connaissance.


  • Les confessions du footballeur préféré des Français.

    " Aujourd'hui, je profite à fond. Mais, derrière le sourire, j'ai galéré. Avant d'y arriver, j'ai souvent pleuré... "
    Rejeté par tous les centres de formation français à cause de sa taille et de son physique frêle, Antoine Griezmann s'exile au Pays basque espagnol dès l'âge de quatorze ans, la Real Sociedad de Saint-Sébastien étant le seul club à croire en lui. Il lui faudra une persévérance à toute épreuve pour atteindre les sommets.
    Désigné en 2016 meilleur joueur du championnat espagnol devant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, l'attaquant de 26 ans réalise des prouesses avec l'Atlético Madrid mais également avec les Bleus lors de l'Euro en France ; elles lui valent les titres de meilleur buteur et de meilleur joueur de la compétition.
    D'ordinaire réservé et peu bavard, le troisième au Ballon d'or a décidé de revenir sur son parcours. Sans rien cacher de ses doutes ni de ses ambitions, il se livre pour la première fois : son enfance à Mâcon, centrée sur le ballon, ses essais infructueux, les coulisses de son fantastique Euro, ses échanges avec Didier Deschamps, sa suspension de treize mois de l'équipe nationale après une sortie dans une boîte de nuit parisienne, le match France- Allemagne au Stade de France le 13 novembre 2015 tandis que sa soeur était au Bataclan...
    L'histoire d'un champion pas comme les autres racontée avec émotion, sincérité et franc-parler.

  • Le nouvel opus des Démanagers (Comment regarder un match de foot ?; Les entraîneurs révolutionnaires du football) consacré au poste clé du foot, celui de meneur de jeu (Platini, Maradona, Zidane, etc.).
    Sport collectif par excellence, le football s'appuie sur un certain nombre de postes spécifiques (gardien de but, attanquants, défenseurs...). Mais il en est un qui s'impose comme l'apanage du meilleur joueur de l'équipe, le 10. Le meneur de jeu, ni attaquant pur, ni seulement milieu de terrain, buteur mais aussi passeur décisif, il donne le tempo des matches, il est l'éclaireur du jeu.
    Comment ce poste est-il né ? Comment il se décline partout dans le monde en fonction des différentes approches tactiques du foot. Les témoignages des plus grands n° 10 de l'histoire... Une fois de plus, les Démanagers ont mené une enquète minutieuse pour décrypter le poste le plus important du football. Une somme complète et absolument inédite.

empty