Adaptation

  • Quand l'invisible au féminin fait vaciller le patriarcat !

    Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des folles. Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, et autres mousquetaires. D'un côté, les idiotes et les épileptiques ; de l'autre, les hystériques, et les maniaques. Ce bal est en réalité l'une des dernières expérimentations du professeur Charcot, neurologue fameux qui étudie alors l'hystérie. Parmi ses patientes, Louise, Thérèse, ou Eugénie. Parce qu'elle dialogue avec les morts, cette dernière est envoyée par son propre père croupir entre les murs de la Salpêtrière. Mais la jeune femme n'est pas folle, et le Bal qui approche sera l'occasion d'échapper à ses geôliers.

    Victoria Mas, Vero Cazot et Arianna Melone révèlent la condition des femmes au XIXe siècle, tributaires d'une société masculine qui leur interdit toute déviance et les emprisonne.

  • Comment le jeune Arsène est-il devenu Lupin, le gentleman cambrioleur
    », héros inoubliable ? Quelles amitiés l'ont mené des bas-fonds aux
    riches salons ? Quelles blessures, quelles trahisons ont fait de lui
    le Roi des voleurs ? Depuis le bagne de la Haute-Boulogne jusqu'au
    pensionnat suisse, le parcours initiatique d'Arsène passera par le
    combat contre la terrible confrérie des Lombards. Les pièces de
    l'échiquier se mettent en place pour une partie haletante dans
    laquelle Arsène attaqué de toutes parts par un destin implacable,
    n'aura d'autres choix que de basculer dans l'ombre pour combattre les
    forces du mal et devenir le célébrissime cambrioleur. Une saga
    d'aventures pleine d'humour, menée avec brio et panache !

  • Manu Larcenet se confronte à une adaptation, celle du chef-d'oeuvre de Philippe Claudel, Le Rapport de Brodeck. Mais lorsque l'auteur de Blast et du Combat ordinaire s'empare du texte, c'est pour le faire sien, et lui donner une nouvelle vie éclatante, sombre et tragique. Des pages d'une beauté stupéfiante, magnifiant la nature sauvage et la confrontant à la petitesse des hommes, une plongée dans les abîmes, servie par un noir et blanc sublime et violent. Un très grand livre.

    Cette édition numérique comprend un cahier graphique inédit.

  • Manu Larcenet s'attaque pour la première fois à une adaptation, celle du chef-d'oeuvre de Philippe Claudel, Le Rapport de Brodeck. Mais lorsque l'auteur de Blast et du Combat ordinaire s'empare du texte, c'est pour le faire sien et lui donner une nouvelle vie, éclatante, sombre et tragique. Des pages d'une beauté stupéfiante, magnifiant la nature sauvage et la confrontant à la petitesse des hommes ; une plongée dans les abîmes servie par un noir et blanc sublime et violent. Un très grand livre.

  • La hackeuse Lisbeth Salander a un nouveau projet : pirater un gigantesque data center, afin de porter à la connaissance du public les sulfureux dossiers des services secrets suédois... Sauf que l'on ne s'attaque pas impunément à pareil adversaire... Trinity, une amie de Lisbeth, va vite en faire l'expérience. Le dernier recours de la jeune femme : le journaliste Mikael Blomkvist, travaillant sur l'ascension de l'extrême droite en Suède. Un sujet peut-être pas si éloigné du sien...

  • Le lundi 7 avril 2003, Camille Verhoeven, commandant à la Brigade criminelle, est appelé sur une scène de crime dans une friche industrielle de Courbevoie. Deux femmes ont été torturées, tuées, dépecées... Un crime particulièrement épouvantable et déroutant. Un assassin qui a tout prévu, jusque dans le moindre détail et qui, semble-t-il, connaît bien Verhoeven. Un peu atypique, notre commandant : la quarantaine, né hypotrophique, chauve comme un oeuf, amoureux d'Irène et bientôt père de famille. Accompagné de son équipe hétéroclite et efficace, parviendra-t-il à arrêter ces crimes avant qu'il ne soit trop tard ?

  • 1967. Thomas Shaper est sur le point d'abandonner la peinture quand une de ses toiles, remarquée par Andy Warhol, se vend une fortune. Devant ce succès démesuré, le peintre perd pied. Sur un coup de tête, il part pour la Californie où il rencontre Johnny Cash, lui aussi en plein doute. Écrasé par la gloire, le légen- daire artiste country confie au peintre qu'il n'aspire qu'à une chose : trouver un « diable d'endroit », comme il l'appelle, où il pourrait enfin trouver la paix intérieure. Dès lors, Thomas fait de la recherche de ce lieu sa propre quête...

  • Ils venaient de l'arrière, ils venaient des villes. La veille encore ils marchaient dans les rues, ils voyaient des femmes, des tramways, des boutiques ; hier encore ils vivaient comme des hommes.Et nous les examinions émerveillés, envieux, comme des voyageurs débarquant des pays fabuleux. Eux aussi nous dévisageaient, comme s'ils étaient tombés chez les sauvages.
    Journaliste et engagé volontaire, Roland Dorgelès s'attaque au récit de la guerre à son retour  des tranchées. Acclamé par la critique et le public, Les Croix de bois reçut le prix Femina en 1919.

  • « La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d'être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s'engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. »
    Jean Garnier - pour l'état civil, il est John Garnier, n'a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n'a plus de travail. Ce qu'il veut est bien simple : un passeport et des billets d'avion pour sa mère et lui pour l'Australie et cinq millions d'euros. Il ne parlera en outre qu'au commissaire Camille Verhoeven, sinon il fait sauter les six autres obus qu'il a disséminés un peu partout...
    Camille Verhoeven né hypotrophique, ne mesure que 1,45 m. C'est un homme solitaire, discret, et appliqué. L'expérience lui a permis de réunir une équipe hétéroclite et efficace, composée de Louis, le riche élégant, d'Armand, le radin méticuleux et de Jean-Claude, le joueur coureur de jupons. Cette singulière brigade parviendra-t-elle à déjouer le piège tendu ?

  • La trilogie marseillaise de Pagnol arrive en BD ! Marius, le fils de
    César le cafetier du bar de la Marine, passe son temps à admirer les
    bateaux qui font escale dans le Vieux Port. Il ne vit que pour une
    seule chose : embarquer sur un navire et partir pour des pays
    lointains. Il est tellement obnubilé par cette idée qu'il ne voit
    même pas l'amour que lui porte Fanny, la marchande de coquillages,
    depuis l'enfance. Pour attirer son attention, Fanny décide de le
    rendre jaloux et se laisse courtiser par le vieux Panisse, ami de
    César. Mais si Marius aime lui aussi Fanny en secret, il ne peut
    faire taire son désir du grand large.

  • Ce qu'il faut de terre à l'homme est le nouvel album de Martin Veyron : une fable au thème universel et intemporel : la cupidité des hommes.

    Sur son lopin de terre de Sibérie, le paysan Pacôme vit avec sa femme et son fils. Il n'est pas riche mais il subvient aux besoins de sa famille. Cependant, Pacôme se sent à l'étroit. « Si seulement j'avais plus de terres, soupire-t-il en regardant par-delà la clôture, je pourrais être tout à fait heureux. » Un appétit, tant pour les terres que pour ce qu'elles rapportent, qui va aller grandissant... D'après une nouvelle de Léon Tolstoï.

  • Les vacances d'été dans la garrigue sont une révélation pour le jeune Marcel Pagnol et son petit frère, qui tombent amoureux des collines, de sa végétation sauvage, de ses massifs de roche : Garlaban... Scènes truculentes de vie, humour et souvenirs nostalgiques, le sens inné de Pagnol de la mise en situation, son goût de la farce, émaillent ce récit chaleureux, dont le charme se partage entre les décors et la saveur ciselée des dialogues.

  • La trilogie marseillaise de Pagnol arrive en BD ! Marius, le fils de
    César le cafetier du bar de la Marine, passe son temps à admirer les
    bateaux qui font escale dans le Vieux Port. Il ne vit que pour une
    chose : embarquer sur un navire et partir pour des pays lointains.
    Tellement obnubilé par cette idée, il ne voit pas l'amour que lui
    porte Fanny, la marchande de coquillages. Pour attirer son attention,
    Fanny décide de le rendre jaloux et se laisse courtiser par le vieux
    Panisse. Mais si Marius aime lui aussi Fanny en secret, pourra-t-il
    pour autant réfréner l'appel du grand large ?

  • Après la Gloire de mon Père, la suite des souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol
    La fin de l'été est un drame pour le petit Marcel Pagnol, obligé d'abandonner ses chères collines. Mais la famille monte dorénavant chaque samedi à La Bastide Neuve. Un matin, lors d'une partie de chasse dans la garrigue, Marcel fait la rencontre d'un jeune paysan, Lili des Bellons. Une nouvelle aventure s'offre à lui : celle de l'amitié. Pittoresque et truculent, voici après La Gloire de mon père, le deuxième tome des « Souvenirs d'enfance » de Pagnol.

  • Le dernier tome des « Souvenirs d'enfance » de Marcel Pagnol adapté en BD. Marcel a déjà découvert les belles amitiés. Celle avec Lilli des Bellons dans ses chères collines et celles avec ses camarades du lycée Thiers de Marseille. Il lui reste à faire l'apprentissage de l'amour. D'abord avec Isabelle, la fille d'un poète fantasque et raté, une gamine à qui il cède tout et est prêt à se ridiculiser. Puis avec la belle Clémentine, une jeune danseuse. Mais c'est aussi le moment pour Pagnol de faire la découverte de ce qui sera l'amour de sa vie : l'écriture.

  • Grand Angle adapte l'oeuvre de Marcel Pagnol en BD. En 1720, à Marseille, la découverte de trois cadavres va bouleverser la vie tranquille de la communauté dirigée par Maître Pancrace. En effet, la peste est aux portes de la ville ! Bientôt, tous les quartiers de Marseille se replient sur eux-mêmes. Des barricades sont érigées et on ne laisse plus ni sortir ni entrer personne. Dans le quartier de Maître Pancrace, bien que tous se sentent en sécurité, le caractère des reclus s'assombrit chaque jour. L'ennui et la peur commencent bientôt à dérégler les moeurs des bonnes gens... Les Pestiférés est une oeuvre posthume de Marcel Pagnol dont le texte fut retrouvé dans ses tiroirs. Une partie de ce récit a été publiée dans Le Temps des amours. Pour la première fois, les lecteurs pourront en découvrir la fin que Pagnol avait racontée à ses proches.

  • Alors qu'il passe des vacances dans ses chères collines, le jeune
    Marcel assiste à un tournoi de pétanque dans lequel se sont engagés
    son père Joseph et son oncle jules. L'occasion pour le futur
    académicien d'observer toute la cocasserie et la fantaisie de ce
    sport provençal chargé de symbole, de tradition et d'honneur (voire
    de déshonneur pour les perdants qui apprendront ce qu'est « embrasser
    Fanny »). Une partie de boules qui, sous la plume de Pagnol, prendra
    l'aspect d'une épopée.

  • Cigalon est un cuisinier qui a une telle estime de son travail qu'il
    se met rarement aux fourneaux et qu'il choisit les clients dignes de
    ses menus. Mais, malgré la réputation de ses plats, le restaurant
    connaît ses plus mauvaises heures. Grâce à au slogan « Ici, on sert
    les clients », Madame Toffi, sa blanchisseuse décide d'ouvrir son
    propre établissement. Le grand chef est piqué au vif. La guerre est
    déclarée entre le marmiton bourru et la nouvelle concurrente. Et
    Cigalon est décidé à accueillir tout le monde, même les pires
    canailles des bas-fonds de Marseille.

  • Irénée, brave garçon un peu naïf, rêve de faire du cinéma. La chance lui sourit enfin quand une équipe de cinéma fait des repérages dans la région. Il leur propose de leur faire découvrir le pays. Tout se déroule comme dans un rêve : les techniciens semblent l'avoir adopté. On lui propose même un contrat mirifique pour aller tourner un film à Paris. Ivre de joie et de vanité celui qui se voit déjà en haut de l'affiche n'est en réalité qu'un schpountz, c'est-à-dire le dindon d'une farce pas très fine. Pourtant il a plus de ressources qu'on semble le croire, peut-être même un certain génie... comique.

  • 1894. Des astronomes sont témoins d'étranges activités à la surface
    de Mars, comme des éclairs ou des explosions de gaz incandescent. Des
    météores venant de la planète rouge se dirigent bientôt vers la
    Terre. Des cylindres s'écrasent et libèrent des engins mécaniques
    contrôlés par des créatures tentaculaires installées à l'intérieur.
    Ces tripodes, armés de leur rayon ardent et d'un gaz toxique appelé
    « fumée noire », se dirigent vers Londres en désintégrant tout sur
    leur passage. L'armée britannique réplique. Mais rapidement, la
    lutte tourne à l'avantage des envahisseurs. Commence alors une fuite
    dans un monde ravagé...

  • Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites*. Vous y
    découvrirez notamment : "la jurisprudence de la frange", "la théorie
    de l'indifférence" ou encore le concept universel du "jean test".
    Mais aussi "comment garder sa dignité quand on est complètement
    bourrée", ou "les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si on
    ne veut pas entendre les réponses". * Il peut également être lu par
    les hommes qui auraient envie de combler certaines lacunes...

  • Mikael Blomkvist, journaliste pour le magazine pamphlétaire "Millénium", a brièvement croisé la route de Lisbeth Salander, hackeuse de génie au passé noir d'encre. Lorsque celle-ci retrouve la trace de son père, un chef de gang à la tête d'un trafic d'êtres humains, et tombe à nouveau dans les abysses de son enfance, Blomkvist ne peut rester les bras croisés. Mais en apportant son aide à la jeune femme, il ne se doute pas des liens invisibles qui les relient tous deux à des secrets plus sombres encore...Pour l'adaptation en bande dessinée de "La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette", le deuxième roman de la trilogie culte Millénium, Sylvain Runberg fit équipe avec Manolo Carot. Sous la supervision de Homs, le dessin de Man offrit à son tour toute l'intensité et la profondeur nécessaires pour façonner un thriller imparable. Les ayants droit de Stieg Larsson ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en confiant l'exclusivité d'une suite, Millénium Saga, au scénariste. Cet album nous rappelle toute la maestria avec laquelle le duo s'est emparé de l'oeuvre. Une occasion à ne pas manquer de découvrir ou de redécouvrir "Millénium" comme vous ne l'avez jamais lu.

  • Jazz

    , ,

    Grand Angle adapte en BD l'intégralité de l'oeuvre de Marcel Pagnol.À 56 ans, Blaise vient de terminer l'étude approfondie d'un texte inédit qu'il attribue à Platon. Cette thèse luipermettra d'accéder à une chaire à la Sorbonne. Mais la révélation par un spécialiste américain des erreurs d'hypothèses qu'il a commises ruine ses espérances. Alors qu'il a consacré plus de trente ans à ce travail,Blaise réalise qu'il a oublié de vivre sa vie. Une vie qui s'avère désormais sans aucun but. Blaise, dépité etdéboussolé, décide de rattraper le temps perdu et de vivre sa jeunesse, à l'âge où il n'est plus temps.

  • Ce premier volume réunit le diptyque retraçant l'enquête de Lisbeth Salander et de Mikael Blomkvist sur la disparition de Harriet Vanger, et plonge sans concession le lecteur au coeur des ténèbres.

    Ancien journaliste pour le magazine pamphlétaire "Millénium", Mikael Blomkvist est engagé par Henrik Vanger afin de résoudre le mystère de la disparition de sa fille, survenue 44 ans plus tôt. Son enquête l'amène à croiser la route de Lisbeth Salander, hackeuse de génie réfractaire à toute autorité. Ensemble, ils mettront au jour les pires noirceurs perpétrées par ces "hommes qui n'aimaient pas les femmes"...

    En 2013, Sylvain Runberg s'allie à Homs en vue d'adapter la trilogie culte de Stieg Larsson, Millénium. Un défi porté de main de maître par un duo admirable, qui vaudra au scénariste d'être choisi pour réaliser une suite à cette adaptation : Millénium Saga. Cette édition définitive du premier diptyque reprend désormais le découpage des tomes originaux. L'on y retrouve l'ensemble de l'intrigue autour de l'affaire Vanger et l'intensité de ce thriller impeccablement mis en images par Homs. Une occasion à ne pas rater de découvrir ou de redécouvrir "Millénium" comme vous ne l'avez jamais lu.

empty