Ados / Adultes autre

  • Unis par le survivalisme et le rejet d'une société en plein déclin,
    Carl, Enapay, Pulp, Benedict et Fritz font face à une attaque. Une de
    plus, depuis que la guerre civile fait rage. Acculés, pris au piège,
    ils devront attendre patiemment, et pleins d'espoir, qu'on vienne les
    sauver. L'occasion pour chacun de partager un passé souvent
    tourmenté... Les valeurs qu'ils partagent leur suffiront-elles pour
    traverser cette épreuve ?

  • Le bonheur peut-il avoir un goût de noisette et de fruits rouges ? Être aussi simple que de l'encre bleue ? Le prince charmant existe-t-il ? Faut-il absolument aimer un homme quand on est une femme ? Il y a autant d'histoires d'amour que d'êtres existant sur Terre. Et bien souvent, ces histoires commencent au moment où on s'y attend le moins, chaque petite action pouvant donner naissance à quelque chose de bien plus grand. Que ces histoires se finissent bien, qu'elles soient compliquées, ou qu'elles ne se concrétisent pas, chaque personnage rencontré peut en tirer des leçons et continuer d'avancer. Via ces personnages dont les histoires se mêlent et se croisent, "Un petit goût de noisette et de fruits rouges" nous offre un éventail de possibilités, car l'amour est ce qu'il y a de plus beau et de plus incompréhensible. Aussi savoureux qu'une noisette...

  • Donner naissance à un vin exceptionnel est une affaire de famille.Dans le Mâconnais, les trois frères Jaffres luttent pour maintenir à flot le domaine créé par leur père. Mais un énième coup dur va toucher la production : descicadelles ont parasité les vignes. Un arrêté préfectoral oblige les frères à détruire un tiers des parcelles ! Un tiers du domaine, trois frères, l'équation est simple : un frère doit partir. N'arrivant pas à se mettre d'accord, c'est à leur mère que revient le douloureux choix de décider lequel de ses fils doit quitter l'exploitation. Le coeur brisé, elle met un nom dans une enveloppe...

  • Lily apprend qu'elle est enceinte, au moment où son compagnon lui
    annonce qu'il va partir en tournée avec son groupe et lui demande de
    s'occuper de Balthazar, son neveu, qui arrive du Canada. Lily tente
    d'apprivoiser ce gamin qu'elle n'a jamais vu et qui traîne avec lui
    la tristesse de la séparation de ses parents. Sur un coup de tête,
    elle quitte Paris avec Balthazar. Sur la route, ils rencontrent
    Jimmy, un jeune homme en marge. Leur périple les mène jusqu'à
    Pierrot, un berger qui élève seul ses brebis avec son chien.
    Ensemble, ces âmes déboussolées vont retrouver un souffle de vie.

  • Sam, jeune anglais désoeuvré de 27 ans, se remet d'une dépression chez
    sa mère quand, par un curieux concours de circonstances, il se
    retrouve engagé comme assistant d'un certain Keith Nutt.
    Quinquagénaire bedonnant que la mère de Sam ne laisse pas
    indifférent, Keith a une mini entreprise, KLN Ltd, spécialisée dans «
    la distribution et le transport », mais son travail semble consister
    uniquement à faire la tournée de petites entreprises des zones
    d'activité économique locales pour faire signer des papiers à des
    interlocuteurs que Sam ne voit jamais. Coincé dans la voiture de
    Keith la plus grande partie de la journée, Sam s'attarde sur les
    petits détails du quotidien de la ville et des habitants qu'il croise
    chaque jour. Dans un premier temps très distante, la relation de Sam
    et Keith évolue progressivement et les problèmes de communication
    cèdent le pas à une certaine forme de connivence. Talentueux
    portraitiste, Joff Winterhart s'attarde avec tendresse sur les détail
    des corps et des visages pour brosser le portrait de ces deux âmes
    esseulées. Poignant, drôle et brillamment dialogué, Courtes Distances
    confirme la singularité du travail de cet auteur. Sélection
    Officielle Angoulême 2019 Sélection Grand Prix de la Critique ACBD
    2019 Meilleur roman graphique 2017, The Guardian

  • Je pense donc je suis heureux ! Et si le chemin vers le bonheur passait avant tout par la pensée et la réflexion ? Comment définir le bonheur, à quelle aune le mesurer, existe-t-il un bonheur sans limite ? Replongeons avec humour dans les pensées de dix grands philosophes, de l'Antiquité au XIXe, pour comprendre quelles solutions ils proposent à ces épineuses questions. Que vous penchiez plutôt pour le « Pour être heureux il faut se connaître soi-même » de Platon ou le « il ne faut rien désirer que l'on ne puisse acquérir » de Descartes, voici dix philosophies de l'accomplissement personnel exposées avec précision mais en toute simplicité, pour aborder la rentrée bien armé. Et en bonus, un guide pratique nous rappelle que, s'il n'est pas toujours simple d'appliquer la philo aux situations concrètes de notre quotidien, c'est sûrement la voie du bonheur...

  • Je pense à cette saloperie de mort... Du coup je pense à toi, Fred,
    mon meilleur ami, qui a eu la sale idée de nous quitter d'un commun
    accord avec toi-même. C'est l'histoire de Fred, qui s'est donné la
    mort. C'était le meilleur ami d'Hugo, d'Étienne, ou de Jean-Marc.
    Mais tout ça n'a plus vraiment d'importance. C'est encore l'histoire
    d'un numéro de téléphone, celui de Fred, que Hugo ne se résout pas à
    supprimer de son répertoire. En tout cas, pas sans avoir passé un
    dernier coup de fil. C'est aussi l'histoire de trois cadeaux, laissés
    à titre posthume par Fred et qui, progressivement, changeront leur
    vie à tous. C'est enfin l'histoire du temps qui passe, des petits
    ressentis, de ces impressions que l'on garde au fond de soi, celles
    que l'on tait. Jusqu'à ce que tout explose, un jour... C'est une
    histoire d'amitié. Une histoire sur les rêves que l'on porte en soi.
    Ceux que l'on réalise et ceux que l'on ne réalise pas, en somme.
    Après le tourbillonnant Une nuit à Rome, Jim signe un nouveau récit
    touchant et profondément humain.

  • Au sortir d'une rupture douloureuse, K. est poussé par son meilleur ami à rejoindre «Lovebug», un site de rencontres en vogue. Il s'embarque donc à la recherche d'un nouvel amour. Mais très vite, sa quête se transforme en frénésie sexuelle, faite de frissons bon marché et de stimulation incessante. Perdu au milieu d'un océan de chair numérique, K. se découvre vite totalement dépendant de ces rencontres éclairs. Comme un enfant dans un magasin de friandises, il ne sait plus s'arrêter, tandis que Lovebug lui offre une sélection sans fin de compagnes éventuelles. Peu à peu, K. va perdre son intégrité, ses amis, et même ses chances de rencontrer un amour véritable, tant l'addiction est devenue puissante...A l'ère des rencontres numériques, se connecter et rencontrer une personne qui nous est totalement étrangère est devenu aussi facile que de commander des sushis. Les règles du jeu de l'amour ont changé - désormais déterminées par des photos de profil, des statistiques, des logiciels. Où s'en est donc allé le romantisme dans tout ça ? Comment la toile Internet a-t-elle affecté notre façon d'aimer ? Entre espoirs amoureux et intoxication numérique, Koren Shadmi nous donne ici, au fil des rencontres, quelques réponses, pleines d'humour, de sincérité et parfois, aussi, de cynisme.

  • La séduction est parfois plus qu'un simple jeu...Éloïse, institutrice de province, rencontre Antoine, vétérinaire et veuf. D'emblée, elle est troublée par cet homme qui semble si bien la connaître et deviner ses moindres désirs. Fragilisée par son couple qui bat de l'aile, va-t-elle céder à l'adultère ? Mais ce qu'elle ignore, c'est que, chaque semaine, Marc son mari consulte un psy... qui n'est autre qu'Antoine ! Au fil des séances, le thérapeute apprend à connaître Éloïse, au gré des confidences de Marc. Persuadé que lui seul saura la rendre heureuse, il force le destin en provoquant une rencontre...

  • Un chef cuisinier utilise son art de la cuisine pour relever un défi. Peut-on, par les seuls pouvoirs de la gastronomie, relever des challenges aussi fous qu'aider un convive atteint d'Alzheimer à retrouver la mémoire ou rendre amoureux deux êtres que tout oppose ? Tel est le défi que Mathieu Viannay, chef du célèbre restaurant lyonnais « La Mère Brazier », vient d'accepter. Plus qu'une mélodie, un hymne au sens et aux plaisirs de la table, servi par une galerie de personnages savoureux !

  • Paul est un musicien et un compositeur. Sa femme l'a quitté depuis
    déjà plusieurs semaines. En perte totale de repères, il choisit de
    noyer son désarroi dans les antidépresseurs et les somnifères. Paul
    va s'accrocher de plus en plus à ses pilules qui lui procurent le
    plus grand des soulagements : la possibilité de dormir pour oublier
    son mal. Ses longues heures de sommeil remplies de rêves vont se
    perdre et se confondre jusqu'à absorber la réalité de son quotidien.
    Paul va alors se mettre à mélanger ce qu'il vit et ce qu'il croit
    vivre.

  • Je pense à cette saloperie de mort... Du coup je pense à toi ,Fred, mon meilleur ami, qui a eu la sale idée de nous quitter d'un commun accord avec toi-même.C'est l'histoire de Fred, qui s'est donné la mort. C'était le meilleur ami d'Hugo, d'Étienne, ou de Jean-Marc. Mais tout ça n'a plus vraiment d'importance. C'est encore l'histoire d'un numéro de téléphone, celui de Fred, que Hugo ne se résout pas à supprimer de son répertoire. En tout cas, pas sans avoir passé un dernier coup de fil.C'est aussi l'histoire de trois cadeaux, laissés à titre posthume par Fred et qui, progressivement, changeront leur vie à tous. C'est enfin l'histoire du temps qui passe, des petits ressentis, de cesimpressions que l'on garde au fond de soi, celles que l'on tait. Jusqu'à ce que tout explose, un jour...C'est une histoire d'amitié. Une histoire sur les rêves que l'on porte en soi. Ceux que l'on réalise et ceux que l'on ne réalise pas, en somme. Après le tourbillonnant Une nuit à Rome, Jim signe un nouveau récit touchant et profondément humain.

  • Que faire quand toutes nos certitudes s'écroulent et que la vie vole en éclats ? Après le suicide d'un ami, une histoire d'amour gâchée par les mensonges et des amitiés qui s'étiolent, peut-il encore y avoir une éclaircie ? Peut-on encore rassembler les pièces du puzzle de sa jeunesse et réapprendre à vivre ? La réponse est peut-être là, cachée dans ces objets insolites laissés en guise de testament...

empty