Fantasy épique

  • Depuis sa publication en 1954-1955, le récit des aventures de Frodo et de ses compagnons, traversant la Terre du Milieu au péril de leur vie pour détruire l'Anneau forgé par Sauron, a enchanté des dizaines de millions de lecteurs, de tous les âges. Chef-d'oeuvre de la fantasy, découverte d'un monde imaginaire, de sa géographie, de son histoire et de ses langues, mais aussi réflexion sur le pouvoir et la mort, Le Seigneur des Anneaux est sans équivalent par sa puissance d'évocation, son souffle et son ampleur. Cette nouvelle traduction prend en compte la dernière version du texte anglais, les indications laissées par Tolkien à l'intention des traducteurs et les découvertes permises par les publications posthumes proposées par Christopher Tolkien. Ce volume contient 18 illustrations d'Alan Lee, entièrement re-numérisées, d'une qualité inégalée, ainsi que deux cartes (en couleur) de la Terre du Milieu et du Comté.

  • Les Deux Tours, deuxième partie du Seigneur des Anneaux, poursuit le récit des aventures de Frodo et de ses compagnons, lancés dans leur périple en Terre du Milieu. Avec Merry et Pippin, le lecteur plonge dans les batailles entre les Orques et les Cavaliers du Rohan, avant de rencontrer l'Ent Fangorn ; avec Aragorn, Gimli et Legolas, il assiste incrédule au retour de Gandalf ; avec Frodo et Sam, il suit Gollum le long des chemins périlleux qui mènent vers le royaume du Mordor, le seul lieu où l'Anneau pourrait être détruit. Cette nouvelle traduction prend en compte la dernière version du texte anglais, les indications laissées par J.R.R. Tolkien à l'intention des traducteurs et les découvertes permises par les publications posthumes proposées par Christopher Tolkien. Ce volume contient 16 illustrations d'Alan Lee, entièrement renumérisées, d'une qualité inégalée, ainsi qu'une carte en couleur de la Terre du Milieu.

  • La dernière partie du Seigneur des Anneaux voit la fin de la quête de Frodo en Terre du Milieu. Le Retour du Roi raconte la stratégie désespérée de Gandalf face au Seigneur des Anneaux, jusqu'à la catastrophe finale et au dénouement de la grande Guerre où s'illustrent Aragorn et ses compagnons, Gimli le Nain, Legolas l'Elfe, les Hobbits Merry et Pippin, tandis que Gollum est appelé à jouer un rôle inattendu aux côtés de Frodo et de Sam au Mordor, le seul lieu où l'Anneau de Sauron peut être détruit.
    Cette nouvelle traduction prend en compte la dernière version du texte anglais, les indications laissées par J. R. R. Tolkien à l'intention des traducteurs et les découvertes permises par les publications posthumes proposées par Christopher Tolkien.
    Ce volume contient 15 illustrations d'Alan Lee, entièrement renumérisées, d'une qualité inégalée, ainsi que des cartes (en couleur) de la Terre du Milieu.

  • En ces temps-là nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, et la mauvaise toute une vie, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures. Au sud, l'ordre établi chancela. Le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité...
    Le Trône de fer plonge le lecteur dans un tourbillon d'aventures sanguinaires, peuplé de créatures surnaturelles, de barbares et de traîtres. Un monde où parfois cependant l'amour et la tendresse triomphent.

    Bernard Métraux prête sa voix à une multitude de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leur accès de rage et leurs rêves, l'histoire du royaume et de ses intrigues imprévisibles.

  • Comment lord Eddard Stark, seigneur de Winterfell, Main du Roi, gravement blessé par traîtrise, et par là même plus que jamais à la merci de la perfide reine Cersei ou des imprévisibles caprices du despotique roi Robert, aurait-il une chance d'échapper à la nasse tissée dans l'ombre pour l'abattre ? Comment, armé de sa seule et inébranlable loyauté, cerné de toutes parts par d'abominables intrigues, pourrait-il à la fois survivre, sauvegarder les siens et assurer la pérennité du royaume ? Comment ne serait-il pas voué à être finalement broyé dans un engrenage infernal, alors que Catelyn, son épouse, a mis le feu aux poudres en s'emparant du diabolique nain Tyrion, le frère de la reine ?

    Bernard Métraux prête sa voix à une multitude de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leurs accès de rage et leurs rêves, l'histoire du royaume et de ses intrigues imprévisibles.

  • Le roi Robert Baratheon est mort, son ami Eddard Stark a été exécuté. La dynastie Baratheon n'aura duré qu'une génération et la paix plusieurs fois centenaire qui régissait le royaume des sept couronnes a volé en éclats.

    Joffrey, le bâtard illégitime, se terre dans sa capitale, les frères de Robert rallient des troupes à leurs bannières, le fils de Ned a levé son armée et crie vengeance, des pirates razzient les côtes et des brigands pillent les campagnes.

    Il y a quatre rois désormais et chacun forge des alliances pour entraîner le royaume dans la tourmente de la guerre. Maintenant c'est l'acier qui va hurler son chant de mort.

    Bernard Métraux prête sa voix à une multitude de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leurs accès de rage et leurs rêves, l'histoire du royaume et de ses intrigues imprévisibles.

  • Plongé dans le chaos, le royaume des Sept Couronnes est en proie à une formidable pandémie de violence. Les héritiers du souverain défunt se disputent le trône dans d'âpres et sanglants combats, et les puissants seigneurs, ralliés aux diverses causes, négligent tout égard pour le peuple, qui supporte souffrances et famine. Les ennemis jurés, Catelyn et Tyrion, fourbissent chacun leurs armes. Catelyn Stark rejoint Renly Baratheon à la tête des forces de Hautjardin et d'Accalmie, tandis que Tyrion Lannister ourdit de nouvelles alliances et prépare Port-Réal à repousser le futur siège, mais un nouveau péril se profile : une ombre qui plane, frappe les rois et renverse les citadelles...
    Bernard Métraux prête sa voix multiforme à une pléiade de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leurs accès de fureur et de folie, l'histoire du Royaume et de ses intrigues fascinantes.

  • Le dénouement est proche. Car il ne reste que deux prétendants au trône des Sept Couronnes : Joffrey, le héraut du clan des Lannister, retranché à Port-Réal, et Stannis Baratheon, qui amasse ses navires aux abords de la capitale en vue de l'assaut final. Celui qui s'en rendra maître deviendra le véritable souverain du royaume. Il revient à Tyrion Lannister, le Lutin, haï de tous - aussi bien de ses ennemis que de ses alliés - de préparer activement la défense de l'invincible forteresse. Pour cela, il élabore un plan machiavélique afin de défaire le seigneur de Peyredragon et ses troupes. Un plan que seul son cerveau démoniaque et sa volonté de fer peuvent mettre en oeuvre...
    Bernard Métraux prête sa voix multiforme à une pléiade de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leurs accès de fureur et de folie, l'histoire du Royaume et de ses intrigues fascinantes.

  • Le jeune et inconséquent roi Joffrey semble bien installé sur le trône de fer. L'usurpateur Baratheon est mort, l'armée de son frère Stannis a été défaite devant Port-Réal et le souverain Robb se retrouve dépossédé de ses propres terres. Joffrey n'a pourtant participé à aucune bataille. Il doit ces succès au courage de son oncle Tyrion et à la ruse de son grand-père Tywin. C'est un roi velléitaire, lâche et cruel qui s'apprête donc à régner sur les Sept Couronnes. Toutes les forces en présence n'ont cependant pas dit leur dernier mot. Là où les épées n'ont pu l'emporter, la puissance de la magie réussira-t-elle ?
    Bernard Métraux prête sa voix multiforme à une pléiade de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leurs accès de fureur et de folie, l'histoire du Royaume et de ses intrigues fascinantes.

  • Les sept couronnes sont exsangues. Le royaume panse ses plaies. Les guerres ont vidé les campagnes, les épidémies ont ruiné les récoltes et les pillards écument les terres dévastées. Pourtant il y a toujours autant de prétendants qui briguent la couronne : chacun dans son repaire échafaude des stratégies. Les Lannister multiplient les alliances fragiles, Stannis Baratheon se réfugie toujours davantage dans le culte de R'hllor, le maître de la lumière, et Robb Stark soupire après son fief en lambeaux. Mais d'autres ennemis se massent aux frontières, loin dans le nord. Et, pendant que les puissants avancent leurs pions, les faibles tentent de survivre...
    Bernard Métraux prête sa voix multiforme à une pléiade de personnages qui tissent à travers leurs forces, leurs faiblesses, leurs accès de fureur et de folie, l'histoire du Royaume et de ses intrigues fascinantes.

  • Les têtes de nains tranchées ont beau s'accumuler sur le parvis de Castral-Roc, celle de Tyrion, meurtrier présumé de Tywin Lannister, son père, semble toujours solidement juchée sur ses deux épaules. Sa soeur Cersei, désormais régente, ne sait plus qui elle doit haïr le plus : lui ou la petite reine, Margaery, intriguante de basse-cour qui est parvenue à lui ravir le coeur du futur roi, son fils. Ses manoeuvres ont beau être cousues de fil blanc, son joli minois et ses nombreux alliés font d'elle une rivale avec qui il faut compter. Pour autant, Cersei a encore quelques vilains tours dans son sac : ce n'est pas aux vieilles lionnes que l'on apprend à mordre...

  • Mordred est le dernier des varaniers, l'ultime représentant d'une race dont l'origine se perd dans les premiers battements du coeur du monde. Nul n'a jamais vu son visage derrière le heaume gris qu'il ne quitte en aucune occasion, pas plus que la couleur de sa peau par-delà l'armure qui l'habille - à moins que l'armure elle-même ne soit précisément cette peau, et son heaume son visage... Mordred est celui qui annonce, et nul n'échappe à son épouvantable prédiction : il connaît la fin de chacun, l'instant précis et les circonstances de la mort de quiconque croise sa route. Mordred est le plus redoutable des mercenaires. Aussi vieux que Bankgreen l'immémoriale, Bankgreen la mauve et noire, Mordred est immortel. À moins que... Car après tout, sur Bankgreen, qui sait si la mort même ne pourrait pas mourir ?

    Raconter ce qui pourrait parfois s'enfuir et se cacher dans les méandres de l'irracontable, la chose n'est pas aisée, assurément. Comment tenter l'aventure narrative, d'une manière adaptée à ce monde hors normes, qu'elle raconte et traverse, ce monde et ses occupants ? Comment ? Raconter à travers la somme de tous ces écueils prévisibles dressés sur le chemin... Thierry Di Rollo l'a fait et y est parvenu avec une rare force évocatrice - avec ce qui fait qu'on entre dans ce monde à sa suite sans plus pouvoir s'éloigner de ses pas.
    Pierre Pelot

    En deux romans, dont le premier fut salué par le prix Elbakin.net, et une longue novella inédite conclusive à l'ensemble, Thierry Di Rollo signe un cycle de fantasy singulier à la beauté crépusculaire. Un classique instantané, ici réuni pour la première fois.

  • Comment échapper à la Mort quand elle vous traque ?
    Que ses longs doigts osseux traversent votre lumen de sorcière ?
    Qu'il vous reste tant à apprendre pour devenir une parfaite guérisseuse au service de la Nature ?

    Une nouvelle année scolaire commence pour Louyse et ses treize amies apprenties-sorcières. Louyse pourrait espérer gagner ses galons, mais c'est compter sans la Mort...

    Louyse parviendra-t-elle à maîtriser les forces élémentaires de la Nature pour sauver les siens ? Et défendre celui qu'elle aime d'un amour interdit ?

  • À mi-chemin entre Game of thrones et Avatar, le nouveau Prix de l'imaginaire est une flamboyante épopée fantasy !
    Au hasard de sa rencontre avec le prince Kadvael, traqué par le Seigneur des Chimères, la courageuse Edwenn quitte le monde des humains pour la sombre et magnifique Terre des Faes. Dans cet univers où la magie est une arme de guerre, la jeune fille part à la rencontre de son destin.

  • Au Village Samdaï, l'agitation règne. Séléna, simple fille de ferme, affronte les épreuves qui la conduiront peut-être à réaliser son rêve de devenir guerrière. Dans la forêt d'Orwénia, le jeune Hani tarde à trouver son totem, un symbole unique, le seul pouvant lui éviter le bannissement. Accablés par le poids de leurs traditions respectives, ils partent à la rencontre des peuples humains et magiques de Cançar, en quête d'un Oracle supposé leur révéler leurs destins. Ils ne savent pas encore que le continent est menacé par une guerre : au-delà de la Mer des Transhumances, l'Empire Constantin attend son heure. Sur une île lointaine d'un autre temps, un vieux sage aux yeux gris pailletés d'or nous raconte cette histoire. Au coeur de celle-ci, l'ancienne légende des dieux du Ciel et de la Terre, Sahem et Daïa, laisse peser sur le monde un bien sombre héritage...

  • Vous avez un rêve? La Fédération peut vous l'offrir!

    Participez à la plus spectaculaire et dangereuse course de tous les temps pour tenter de remporter une récompense suprême! Mais n'oubliez jamais: méfiez-vous de vos ennemis
    et encore plus de vos alliés.

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Daenerys a eu beau se plier à toutes les exigences du peuple de Meereen, rien n'y fait : la paix précaire risque à tout moment de dégénérer en un siège sanglant. D'autant plus que la jument pâle, cette peste incurable, continue de faire des ravages aux portes de la ville. Yezzan zo Qaggaz, le maître de Tyrion, figure parmi les dernières victimes en date. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le nain y voit une occasion unique de prendre la poudre d'escampette. Pendant ce temps, au Nord, les portes de Winterfell demeurent obstinément closes, tandis que la forteresse disparaît peu à peu sous un épais manteau de neige. Ses remparts servent-ils à protéger ses occupants de l'assaut de moins en moins probable des troupes de Stannis Baratheon, ou à sceller leur tombeau ?

  • Les sept couronnes, désolées et exsangues, où la menace est partout, sont enfin réunies sous une même bannière : celle du roi Stannis Baratheon. Dans le nord, le mur est assailli ; les sauvageons attaquent en force. S'ils le franchissent, les forces de l'hiver balaieront tout sur leur passage. Face aux innombrables dangers se tient pourtant la garde de nuit, dernier rempart contre le froid et la mort, fidèle au poste mais tellement diminuée : il n reste qu'une poignée d'hommes fatigués, désabusés, et Jon, le bâtard des Stark. Tandis que, dans la tourmente, le nain Tyrion, seul contre tous, essaie de se disculper d'un régicide qu'il n'a pas commis...

  • Le temps des batailles est révolu ; le fier royaume des sept couronnes n'est plus qu'un champ de ruines. Les quelques prétendants qui s'opposent encore nouent alliances et accords par des mariages arrangés et sans amour. Seuls les plus subtils et les plus retors l'emporteront... car quand l'épée échoue, la trahison prend le relais. Et pendant ce temps, par-delà les mers, loin dans les terres brûlées, Daenerys, dernière descendante de la lignée des Targaryen, conquiert un gigantesque empire pour restaurer l'antique puissance de Valyria et de ses dragons...

  • Le destin des Sept Royaumes est sur le point de basculer. A l'est, Daenerys, dernière descendante de la Maison Targaryen, secondée par ses terrifiants dragons arrivés à maturité, règne sur une cité de mort et de poussière, entourée d'ennemis. Mais alors que certains voudraient la voir passer de vie à trépas, d'autres entendent rallier sa cause, tel Tyrion Lannister, dont la tête vaut de l'or depuis qu'il s'est rendu coupable de parricide. Au Nord, Jon Snow, le bâtard de feu Eddard Stark, a été élu 998e Commandant en chef de la Garde de Nuit, mais ses adversaires se dissimulent des deux côtés du Mur, y compris parmi les troupes de Stannis Baratheon qui ont élu domicile dans ces contrées glacées.

empty