Humour

  • Bertie Wooster, jeune aristocrate londonien, s'est pris de passion pour le banjo. Cette nouvelle lubie est loin de plaire à Jeeves, son fidèle majordome, et encore moins à ses voisins exaspérés. Contraint de déménager, Bertie se retire avec son instrument chéri dans un cottage de la campagne anglaise, chez son ami le baron Chuffnell. Les choses se compliquent quand le jeune homme y retrouve son ex fiancée, Pauline, dont Chuffnell est tombé fou amoureux. D'imbroglios en quiproquos, la situation déjà fort embarrassante dégénère. Heureusement, Jeeves veille au grain et sauvera, comme toujours, Wooster de la catastrophe...
    Humour british et loufoquerie sur fond de vieille Angleterre où la campagne est loin d'être bucolique : un opus à consommer sans modération.
    Traduit de l'anglais par Benoît de Fonscolombe

  • Quand Jeeves part en vacances, Bertie, le narrateur, et " Hareng-Saur ", son ami, connaissent les pires difficultés ! Pourtant, un séjour chez une vénérable ancêtre, la tante Dahlia de Brinkley Court, semblait devoir remédier à cette terrible absence, mais, fiançailles rompues, menace de procès en diffamation, perte de travail, tout accable les jeunes gens. Ajoutez à ces " légers ennuis ", selon Jeeves, la présence d'un psychiatre déguisé en maître d'hôtel, un faux vol, un imbroglio de prénoms de prétendants américains à la main de la fille du redoutable directeur d'école préparatoire... Voilà un Jeeves qui ne décevra pas les admirateurs de Wodehouse !


  • Ce sommet de l'humour anglais a enthousiasmé des générations de lecteurs, et a inspiré à un critique ce commentaire définitif : " Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu. "

    " Malgré ses efforts pour surpasser son maître d'hôtel, le célèbre Jeeves, Bertram Wooster, le narrateur, ne parvient guère à aider les invités de sa tante, à réconcilier les fiancés brouillés ni à obtenir du timide éleveur de tritons qu'il déclare ses tendres sentiments pour une larmoyante jeune fille sensible à la beauté des étoiles. Une fois encore, l'intervention de Jeeves s'avère donc indispensable et efficace. L'humour de P. G. Wodehouse réside pour l'essentiel dans les contrastes qu'il sait créer : les formules les plus stéréotypées de la conversation courante sont utilisées dans un contexte inhabituel ; plus généralement, la disproportion entre les faits racontés, souvent anodins, et la manière de les présenter comme s'il s'agissait d'une véritable épopée suscite l'intérêt amusé du lecteur qui se laisse entraîner dans un tourbillon de rebondissements parfois farfelus, mais toujours distrayants. "
    F. Monnanteuil, Les Livres

  • Viscéralement libertaire et joyeusement iconoclaste... Le pèlerinage de Compostelle comme vous ne l'avez jamais vu. Pantalon à grosses côtes et sac au dos, Étienne n'hésite pas à se sacrifier pour suivre le pèlerinage qui, de Vézelay à Compostelle, perpétue selon lui l'archaïsme de la pensée et la soumission au destin. Appuyé à son bâton de pèlerin, il a plus d'un tour dans sa besace pour approcher au plus près les corps croyants de cette vaste communauté en marche. Le constat est hilarant : la chair est faible, on s'en doutait, mais elle est tout sauf triste...

  • " Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, affirmait un critique anglais, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu. " Gageons que la France va redécouvrir avec enthousiasme ce monde éternel rempli de filles énergiques, d'oncles dociles, de tantes redoutables, de pairs excentriques et de baronnets transis que domine la figure inoubliable de Jeeves, le butler irremplaçable, le gentleman des gentlemen, à la puissance cérébrale sans limites... et aux cocktails infaillibles contre les chagrins d'amour et les gueules de bois. Pelham Grenville Wodehouse (1881-1975) est l'auteur de 90 livres, d'un millier d'articles, de 19 pièces de théâtre, et des chansons de 33 comédies musicales de Jérôme Kern, Cole Porter, Ira Gershwin...

  • Chaque année, un milliard de touristes parcourent le monde. En 2020, ils seront un milliard et demi à vous assommer avec leur récit de voyage. " C'est à mourir de rire. Je l'ai lu d'une traite en Belgique où je donnais une tournée de quatre-vingts conférences sur mes voyages. " Sylvain Tesson
    Chaque année, un milliard de touristes parcourent le monde. En 2020, ils seront un milliard et demi à vous assommer avec leur récit de voyage.
    Depuis toujours, l'art de voyager se confond avec l'art de raconter ses voyages. Autrement dit avec l'art d'ennuyer ses proches en étalant son bonheur ou en se faisant passer pour un aventurier.
    Hier, cela se faisait lors de soirées diapositives. Aujourd'hui, grâce aux réseaux sociaux, il est possible d'inonder ses contacts sous un flot continu de commentaires, photos et vidéos. Notre capacité à assommer avec nos récits de vacances est devenue sans limite.
    C'est à cet art subtil, puisant dans un savoir-faire ancestral, que nous initie Matthias Debureaux dans ce manuel à l'ironie mordante qui se moque de tous nos travers de touristes. Un petit texte au style raffiné et à l'humour corrosif.

  • Lire Thurber est un malicieux plaisir : cet écrivain et dessinateur - qui fut l'un des grands talents et l'un des piliers du prestigieux New Yorker - a un sens considérable du dialogue et de la repartie. L'écriture est fluide, nette, souple, et le ton fantaisiste et désinvolte. D'une redoutable clairvoyance, le caricaturiste, quand il écrit, fait mouche.La Vie secrète de Walter Mitty en est le parfait exemple : ce recueil de vingt-trois nouvelles et six fables animalières présente des personnages fantasques et naïfs empêtrés dans des situations d'une comique absurdité. Tel Walter Mitty, le héros de la nouvelle-titre, classique de la littérature américaine, qui après avoir roulé en silence jusqu'à Waterbury et déposé sa femme chez le coiffeur, part faire quelques courses et se jette dans des divagations toutes plus loufoques les unes que les autres. Devenant tour à tour capitaine de navire, médecin ou tireur d'élite, il nous place en témoin privilégié de ses vies secrètes.

  • Les héros de Dominique Potard ne sont jamais à court d'imagination quand il s'agit de reprendre du service et de se mettre des aventures plein le gosier. Ils trinquent une dernière fois à l'avenir - c'est toujours ça de pris et, sous la plume affûtée de l'auteur, nous entraînent dans une course-poursuite mémorable.
    Où l'on retrouve nos héros de comptoir à la poursuite du funambulesque Clint Eastwood. Echappé du Port de la Mer de Glace à Val-Misère, il a été aperçu pour la dernière fois par un guide et ses clients alors qu'il s'engageait, en rappel et en costume de bain, dans le moulin de la Mer de Glace, puits terrifiant creusé par les eaux de fonte à la surface du célèbre glacier. Pour l'occasion, ils s'entichent d'un redoutable athlète du zinc, Séraphin, spéléologue dans sa lointaine jeunesse, et qui va s'avérer plus prompt à descendre les goulots vinasseux que les goulets verglacés.

  • Devant le succès de ses compatriotes écrivains, dont les polars se vendent par millions et sont adaptés à Hollywood, le dessinateur suédois Henrik Lange a décidé d'écrire et d'illustrer un précis d'écriture de polar ironique et décalé.

  • Les nouvelles aventures tendres et drôles dans le Patio secret des Pétillantes !
    Après avoir, finalement, accepté la présence d'un homme à leurs côtés, d'autres bouleversements vont à nouveau venir bousculer la vie rêvée du petit groupe des Pétillantes.
    Ces phénomènes de femmes seules, toutes veuves ou divorcées, vont tout à coup réaliser que leur très joyeuse " cohabitation " est menacée !
    Les comptes du " Patio Secret ", leur luxueuse résidence, sont dans le rouge !
    Il y a trop de chambres inoccupées et les frais explosent, il va donc leur falloir trouver des solutions, toutes plus ou moins folkloriques, pour revenir à l'équilibre et surtout trouver de nouvelles " co-locataires " dignes de leur standing.
    Dans la plus grande fantaisie et avec un humour inaltérable, chacune va réagir selon son tempérament et ses talents cachés pour contribuer à remettre à flots toute l'organisation de leur petit paradis. Ce n'est qu'après de multiples et comiques péripéties, qu'elles y parviendront !
    Ces chroniques de la vie quotidienne au " Patio Secret ", pleines d'émotion, de tendresse
    et de fous rires, sont de vraies bouffées d'optimisme. C'est, une fois de plus, une drôle de leçon dans l'art de bien vieillir que nous offrent ces inaltérables séniors, aussi réjouissantes que pétillantes !

  • La Bible de l'homme

    Lolywood

    La Bible de l'homme enfin révélée ! Depuis la nuit des temps, La Bible de l'homme aide les hommes à affronter les pièges que leur tend la vie.
    " Vous pensez vraiment que j'aurais pu pécho Emma Watson sans La Bible de l'homme ? "
    Ron Weasley
    " Habituellement, les livres apprennent beaucoup grâce à moi. Cette fois-ci, c'est La Bible de l'homme qui m'a tout appris. "
    Chuck Norris
    " Je l'ai lue donc je suis. "
    Descartes
    " Je cherchais une destination cool, La Bible de l'homme m'a conseillée les USA. J'ai kiffé ! "
    Christophe Colomb
    " J'ai détesté ce livre... "
    Donald Trump

  • Mélatonine

    Pascal Fioretto

    " La serveuse, qui portait un tee-shirt "Paris est une fête', nous demanda si nous avions fait notre choix et je m'abstins de lui dire que le mien eût été de m'enfuir pour tenter d'oublier que je ne savais plus quoi écrire mais je me contentai de réclamer la carte des vins, car je pressentais que j'allais en avoir sacrément besoin. " Dans ce nouveau roman événement, Marcel Klouellebecq nous offre une poignante méditation sur les ravages du bien-être et du succès.

  • À l'ère du numérique, effleurer du doigt son téléphone suffit pour rompre avec un ami... Ce petit livre nous rappelle que la brouille est un art ancien, avec ses usages, ses maîtres et ses délices.
    Dali et Buñuel, Sartre et Camus, Freud et Jung, Truffaut et Godard, Maria Callas et Renata Tebaldi : certaines inimitiés durent toute une vie. " L'amitié n'est qu'une étape dans la brouille " disait Montesquiou. Mais rester fâché jusqu'à son dernier souffle ne s'improvise pas. L'inimitié s'entretient, elle a ses rites, ses usages, ses bons mots.
    La brouille est un art ancien dont l'époque, avec ses amitiés nouées et dénouées en un clic, a tendance à nous faire oublier la noblesse.
    En mettant en scène de manière allègre et érudite des amitiés célèbres devenues des rancoeurs tenaces, ce guide élève la brouille au rang des beaux-arts. Un art qui se pratique à coup de piques et répliques aussi drôles qu'assassines.

  • On peut n'avoir même pas trente ans, avoir créé une série culte, avoir déjà été qualifiée pêle-mêle de " voix d'une génération " et de " fille naturelle de Susan Sontag et de Woody Allen ", figurer dans la liste du
    Times des 100 personnes les plus influentes du monde, avoir vu Joyce Carol Oates chanter vos louanges, avoir décroché un contrat faramineux avec une des plus grandes maisons d'édition américaines, et pourtant être percluse de tocs, de complexes et d'angoisses existentielles.
    Lena Dunham, c'est la bonne copine. Celle qui vous raconte par le menu ses plans drague foireux, ses accidents sexuels, ses premiers boulots minables. Mais Lena Dunham, c'est aussi la philosophe néoféministe qui nous explique qu'il vaut mieux pour notre santé mentale bannir à jamais le mot régime de notre vocabulaire, que dans la vie, il y a les hommes et il y a les connards, que New York est la plus belle ville du monde et qu'à la fin, puisqu'il n'y a rien, autant rigoler.

  • Après les avoir fait se colleter avec savants, baleines et communistes, Gideon Defoe les confronte, pour meilleur et pour l'empire à la figure de Napoléon en 1815. L'épisode s'empanache d'un duel final entre le Captain pirate et l'Empereur déchu, de leur passagère disparition en mer et de leur retour lords d'anecdotes héroïques.

  • Tinder surprise

    Ana Ker

    Quatorze jours pour devenir une trentenaire épanouie et heureuse grâce à Tinder, une application de rencontres pour mobile. C'est le pari fou de Joséphine Simon, au bout du rouleau sentimental, et qui désespère ses copines.
    Du musclé, du tendre, du radin, du tatoué, du romantique, du biker ou du rasta : bienvenue au supermarché de l'Homme. Il n'y qu'à liker ou à noper pour consommer. Simple comme bonjour. Quoi que...
    Ana Ker, une jeune femme d'aujourd'hui, nous offre un mode d'emploi de l'amour moderne en vingt rencontres hilarantes. Drôle, intelligent, ultra-contemporain.

  • Il était une fois en Grèce, au VIe siècle avant Jésus Christ, l'enfant d'un dieu et d'une mortelle : Hercule. Il eut le malheur de faire une terrible bêtise. Pour être pardonné, les dieux lui ordonnèrent de réaliser une série de travaux tous plus difficiles les uns que les autres. Dans cette comédie trépidante, Hercule nous montre comment regarder son honneur perdu et Thésée comment soulever un rocher pour devenir un grand roi. Une captation de la pièce sur DVD est disponible.

  • 1837 : les pirates voyagent des îles Galapagos en compagnie de Charles Darwin aux rues brumeuses de Londres avec Elephant Man. C'est de lui que viendra l'espoir : ses théories jettent un singe dans la mare lisse des théories acquises. Chimphumain contre Saint-Esprit. Le combat sera rude. En fin de roman, un quiz futé vous prouve que tout cela a autant de sens que sucrer son thé avec des cils de poulpe ou de la luette de baleine. À lire en avalant la fumée. Visions garanties.

  • Après leurs aventures avec les savants, les pirates constatent que leur bateau a grandement souffert des rigueurs de la vie sur l'océan. Le capitaine pirate, réalisant que ses peintures ne pourront plus cacher longtemps les gros trous dans la coque, décide qu'il est grand temps de changer d'embarcation.

  • Une histoire de pirates confrontés aux dures réalités entrepreneuriales, pleine de délicieux jambons fumés et de baleines en rut, où l'on apprend qu'il peut être risqué d'acheter un bateau à crédit pour le joli minois de la vendeuse.

  • Avec un art de l'aphorisme jubilatoire, Frank Escoubès nous livre une " tentative de digestion du monde " pleine de drôlerie et d'irrévérence. 900 aphorismes, 200 dates et 80 illustrations pour un voyage détonnant vers le passé, le présent et le futur.
    " Tout ce que je pourrais dire sur les superbes aphorismes de Frank Escoubès serait du temps scandaleusement volé à leur lecture ! " Sylvain Tesson
    À l'heure de la punch line, du tweet, de la recherche presque obsessionnelle, dans les médias et les réseaux sociaux, de la formule qui frappe, l'aphorisme n'a jamais été aussi actuel.
    Pris de court est construit sur une échelle de temps, mi-historique (de mai 1981 à aujourd'hui), mi-fictive (d'aujourd'hui à mai 2041) qui permet d'ancrer l'Histoire (les événements clés du passé et du futur) dans une histoire plus grande encore, l'Universalité propre à l'aphorisme.
    Pris de court est fondé sur une double lecture : l'observation des changements de société observés sur 60 ans, séquence subjective mais dans laquelle chacun se reconnaîtra, et, à chaque date clé, réelle ou imaginaire, quelques mots d'esprits qui leur font la courte échelle.

  • Depuis la dernière élection présidentielle nous sommes supposés être entrés dans une nouvelle ère. Un « nouveau monde » serait désormais en place - reléguant aux seconds rôles les formations politiques traditionnelles. Comment en est-on arrivé là ? Comment, en moins de deux ans, la gauche de gouvernement a t-elle basculé d'une quasi hégémonie politique à une nécessité de survie ? En réalité, 2017 semble être l'aboutissement d'un processus commencé 20 ans plus tôt.
    Aux interrogations des français depuis le début des années 2000 - Qui sommes nous ? Que faisons nous ensemble ? Quel progrès voulons nous ? - La gauche n'a visiblement pas su convaincre dans ses réponses. Et pourtant il y a urgence. Face à une Europe qui doute et des forces réactionnaires qui s'organisent, une génération, celle des trentenaires, cherche ses nouveaux repères politiques.
    Mêlant expertise et empirisme, Arnaud Bourdin revient sur ce basculement politique et propose à la gauche et à ses nouvelles générations d'oser répondre à ces trois questions.

  • Géraldine Boudin, inspectrice des impôts déterminée à changer de vie, décide de tout plaquer. Elle se réfugie dans un village picard de son enfance où, sur une impulsion, elle se présente comme Alexia Guiducci, une romancière franco-italienne.
    Dès son arrivée, elle rencontre Philippe, un jeune homme séduisant dont l'orientation sexuelle interroge les habitants, et Franck, un artiste peintre qui l'attire dès le premier regard. Avec l'un, Géraldine simule une relation amoureuse ; avec l'autre, elle partage des moments intimes d'une intensité rare.
    Mais ce triangle amoureux n'est pas sa seule préoccupation. Sous son masque d'écrivaine, elle découvre qu'elle n'est pas la seule à avoir un jardin secret...
    Un roman truculent et feel-good, cocktail savoureux d'humour, d'intrigues et de personnages attachants. Une bouffée d'air frais !

  • Qui n'a jamais rêvé de changer de vie ? Tout claquer pour vivre en claquettes sous les tropiques ?
    Harry Brindille, 40 ans, célibataire sans enfant est professeur des écoles en dilettante. Désabusé de naissance et n'aimant pas grand-chose, il est doté d'un esprit cartésien poussé à l'extrême. Jusqu'au jour où il se découvre un talent insoupçonné lui permettant de vivre ses rêves. 
    Tranquillité, sable chaud, cocotiers et doigts de pieds en éventail, un autre monde, une autre vie l'attend lorsqu'il se décide à prendre l'avion pour le soleil. 
    Mais tout a un prix, même sur une île paradisiaque... Et si Harry ne l'accepte pas, il pourrait bien avoir de gros ennuis.
    Suivez les aventures rocambolesques d'Harry Brindille, de la grisaille parisienne au soleil de l'océan Indien.

empty