Aquariophilie

  • Retenir son souffle pour aller plus loin, profond ou simplement rester longtemps immergé, passionne des pratiquants toujours plus nombreux. Les apnéistes apprennent à décoder les réactions du corps en immersion et en hypoxie. Des cultures motrices et matérielles se construisent à travers cette dynamique des corps dans le milieu aquatique. Cet ouvrage pluridisciplinaire nous permet de mieux comprendre les effets et le sens de l'apnée contemporaine.

  • Cet ouvrage s'intéresse aux aspects biologiques, géographiques, économiques, sociaux et culturels de l'histoire perlière mondiale. Il traite des caractéristiques bioécologiques des différentes espèces des huîtres perlières jusqu'aux progrès technologiques qui ont permis leur culture. S'appuyant sur les archives historiques mexicaines et françaises, cette recherche a été conçue dans un esprit mettant en avant les alternatives du développement durable au sein des régions perlières du monde.

  • Jean-Marie Ghislain est né à Chimay en Belgique dans une petite ville ouvrière qui ne connaît ni la mer, ni les rêves l'aventure. Son père est violent et coureur de jupons, sa mère est soumise et pieuse. Avec sa soeur Collette, ils vivent au rythme des humeurs paternelles. Très vite, ce sera la pension, puis la fuite dès que possible, très loin.

  • Ce guide d'un format pratique, illustré de 192 photos couleur et de schémas explicatifs, rassemble une somme considérable d'informations sur les multiples maladies des poissons du Saint-Laurent et de ses affluents. Fruit d'une recherche de longue haleine et de la collaboration scientifique et financière du Centre Saint-Laurent d'Environnement Canada et du ministère de l'Environnement du Québec, ce guide est un ouvrage de référence indispensable pour les biologistes qui travaillent sur le « terrain », mais il intéressera également les pêcheurs sportifs, car les maladies et les conditions pathologiques qui affectent les poissons sont un indicateur incontestable de la qualité des milieux aquatiques.
    Carl Uhland, qui a dirigé la recherche ayant abouti à ce guide, Igor Mikaelian et Daniel Martineau enseignent à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal.

  • On ne prononce pas le mot requin " sans un frisson : maître des océans, puissant prédateur, le squale suscite une terreur soigneusement entretenue par les médias. Pas une année ne se passe sans qu?on n?entende parler des ravages de ce " mangeur d?hommes ". Les scientifiques et les plongeurs donnent une image bien différente de ce carnassier qui hante les mers depuis 400 millions d?années, et dont il existe plus de 450 espèces. Ce livre se propose de faire tomber les mythes qui entourent ce superbe animal. Avec une approche scientifique mais ludique, il nous fait découvrir le monde mystérieux de ces créatures marines."

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce guide, présentant les côtes de Provence dans toute leur diversité géologique et biologique, vise à faire comprendre ce qui rend si attachants et si divers leurs splendides paysages littoraux. Rocheuses sur presque toute leur étendue, ces côtes font alterner la blancheur de leurs calcaires, le somptueux amarante de leurs rhyolites, ou les nuances du rose au brun de leurs roches métamorphiques. Une flore très particulière, résistante aux agressions du vent et du sel, décore les falaises maritimes. Celles-ci, d'une hauteur souvent exceptionnelle, permettent de découvrir et d'interpréter de vastes panoramas où la géologie et la végétation se répondent. Quelques sites dunaires, localisés mais d'une extrême richesse, des marais et étangs salés à précieuse avifaune, ajoutent à la diversité des milieux littoraux, et permettent de comprendre que la faune et la flore provençales soient parmi les plus remarquables de notre pays. Outre ces milieux émergés originaux, les étages littoraux immergés ne sont pas moins divers, et d'une beauté particulière liée à la température relativement élevée de la mer et à la pureté des eaux. Le lecteur est invité à découvrir, durant de courtes plongées, le monde fertile des herbiers de Posidonie et de leurs hôtes, ainsi que la faune chatoyante, mobile ou fixée, des récifs. Bien que très menacée par des aménagements touristiques dévastateurs et par une urbanisation qui a dépassé en beaucoup de points les limites de l'acceptable, avec les pollutions qui en résultent nécessairement, la côte provençale offre tout de même quelques havres de paix aux amateurs de nature, et ce guide permet de les découvrir. [...]

  • Ce guide, présentant les côtes du golfe du Lion dans toute leur diversité géologique et biologique, vise à faire comprendre ce qui rend si divers, et parfois si attachants, leurs paysages littoraux. À leurs extrémités, les blanches falaises calcaires de la Nerthe, à la tectonique complexe, sont le prolongement naturel du Guide VIII, tandis que les roches métamorphiques de la Côte Vermeille annoncent l'Espagne. De la Camargue à Argelès, une immense étendue de côte basse, de sables, de sansouïres et d'étangs, s'accroche à quelques points forts, dont le volcan d'Agde est le plus singulier. Une flore très particulière, résistante au vent et au sel, s'accroche aux falaises, tente de fixer les sables, ou colonise les immenses étendues de vases salées, en marge des étangs où l'abondance des flamants n'est pas le seul indice de la richesse et de l'originalité d'une avifaune exceptionnelle. Au pied des falaises, les étages littoraux immergés ne sont pas moins divers et d'une beauté particulière, liée à la température relativement élevée de la mer et à la pureté des eaux. Le lecteur est invité à découvrir, durant de courtes plongées, le monde fertile des herbiers de Posidonie et de leurs hôtes, ainsi que la faune chatoyante, mobile ou fixée, des récifs. Bien que très menacée par des aménagements touristiques dévastateurs et par une urbanisation qui a dépassé en beaucoup de points les limites de l'acceptable, avec les pollutions qui en résultent nécessairement, la côte du golfe du Lion offre tout de même quelques havres de paix aux amateurs de nature, et ce guide permet de les découvrir. [..]

  • Peu de personnes peuvent se vanter de connaître autant les baleines et les phoques que Pierre-Henry Fontaine. Son secret est la passion qu'il voue à ces mammifères marins. Pour la comprendre, il faut imaginer l'auteur enfoncé jusqu'au ventre dans une baleine bleue échouée, dans le seul but de trouver et de vous montrer son aorte... Ce qu'il fait avec un plaisir inégalable ! Sa préoccupation de la vulgarisation transparaît dans cet ouvrage qui informe pleinement sur ces animaux mystérieux : évolution et adaptation, com­portements, relations avec l'homme...
    Cette nouvelle version de son livre - considérablement enrichie et augmentée de ses connaissances sur les phoques - regorge d'expériences et d'informations récentes et inédites, accompagnées de nombreux schémas et illustrations.
    Tous les lecteurs, du néophyte au scientifique, prendront plaisir à enrichir leurs connaissances sur ces cousins à la fois proches et lointains, et toujours impressionnants.

  • Présentation de la faune de la région de la Dombes par un écrivain et photographe naturaliste.

  • Cet ouvrage veut faire prendre conscience au lecteur - qu'il soit profane ou plongeur émérite - que le Saint-Laurent, ce merveilleux fleuve, n'est pas mort. Bien au contraire, il est riche d'une vie extraordinaire. Grâce à ses eaux froides, il nous permet de découvrir une faune arctique, à 250 km à l'est de Québec, dans des sites sécuritaires et d'accès facile. Peu de pays au monde peuvent se vanter d'avoir une chance semblable !
    Toutes les espèces représentées peuvent être vues sur les sites de plongée du village des Escoumins (Québec) où ont été photographiés les quelque 300 spécimens répertoriés dans ce guide qui est à la fois d'une grande beauté et d'une grande utilité. Mais il n'est pas nécessaire d'être plongeur pour les connaître et les apprécier, il suffit de visiter un aquarium public.

  • Pour comprendre le comportement des humains, rien de tel que d'observer un groupe de mouettes sur un rocher ou la parade amoureuse du hareng. En effet, nous avons bien plus en commun que nous le croyons avec les créatures du bord de mer. Nous sommes, nous aussi, des animaux marins ; et respecter la mer, c'est nous respecter nous-mêmes. Une anémone de mer prise en stop par un bernard-l'ermite... La sexualité débridée de l'huître... Un renvoi de cachalot à dix mille euros le kilo... Des tentacules mortels de cinquante mètres de long... L'assourdissant tapage nocturne des poissons... Après avoir lu Calme plat chez les soles, vous ne regarderez plus jamais de la même manière le carré de plage où vous posez votre serviette, ni le petit bout de mer où vous allez plonger.
    http://www.marcgiraud-nature.net

empty