Handball

  • Deux médailles d'or olympiques, cinq titres de champions du monde et trois de champions d'Europe : depuis l'avènement des " Bronzés " en 1992, les " Barjots ", les " Costauds " puis les " Experts " ont marché sur le monde. Mais l'histoire de ce qui est certainement la plus grande équipe de France de tous les temps, tous sports confondus, restait à écrire : c'est désormais chose faite, et de l'intérieur.
    10 mars 1990. Un matin frisquet à Prague et une heure incongrue, 9 h 30, pour disputer une qualification olympique. Mais ce n'est qu'un match pour la 9e place du Mondial entre la France et l'Islande auquel quelques irréductibles Français, seulement, assistent. L'histoire retiendra la première victoire majeure d'une équipe de handball dans un total anonymat. Elle pointera de départ d'une saga populaire qui, aujourd'hui encore, continue d'animer et d'enrichir le paysage sportif français. Du parcours initiatique tchécoslovaque à nos jours, l'équipe de France s'est muée en une famille en or. Elle a vu passer des hommes, subi les influences de ses mentors, connu des crises mais elle n'est pourtant jamais tombée dans la médiocrité. À qui doit-elle sa réussite et sa longévité ? Comme s'est-elle sortie des pièges de la notoriété ? Comment a-t-elle géré ses démons, ses ego portés par tant de joueurs hors du commun ? Comment fait-elle, aujourd'hui encore, pour renouveler son élite et maintenir un tel niveau d'excellence et d'efficacité ? Toutes ces questions méritaient bien un voyage en ballon qui dure, maintenant, depuis plus de vingt-cinq ans.

empty